Komtoèga dans le Boulgou : COTECNA-Burkina équipe le centre médical Ephata avec du matériel biomédical

47 0
ECOUTER

Dans le cadre de sa responsabilité sociale et répondant à l’appel du président du Faso invitant  chaque burkinabè à une solidarité agissante face aux défis  de la Covid-19, COTECNA Burkina en tant qu’entreprise citoyenne a équipé en matériel biomédical le Centre médical Ephata nouvellement construit dans la commune rurale de Komtoèga, province de Boulgou.  La cérémonie de remise dudit matériel suivie en même temps de l’inauguration du centre médical est intervenue le 27 juin dernier. Elle était coparrainée par le ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué/Sorgho, représenté par son directeur de cabinet, et le directeur de cabinet du président du Faso, El hadj Seydou Zagré.

Sensible à l’appel de la population de Komtoèga, dont la voix a été portée par l’association Lumen Gentium, COTECNA Burkina a consenti d’offrir du matériel biomédical pour l’équipement du centre médical Ephata.

Un équipement de matériel biomédical d’une valeur de 30 millions

« C’est dans le cadre de la recherche de partenaires en vue de la réalisation de son projet de centre médical dans la commune de Komtoèga que l’association Lumen Gentium a pu obtenir l’accompagnement  de COTECNA Burkina à travers ce don », a rappelé le secrétaire exécutif de l’association, Martin Bansé, qui indique que « le don  se compose de matériel de laboratoire, de lits d’hospitalisation, d’un appareil d’échographie, de trois sondes et des équipements de maternité. Le tout, d’une valeur de 30 millions de FCFA ».

Le directeur général de COTECNA-Burkina, Désiré Kam, a fait savoir que « lorsque son excellence monsieur le président du Faso, dans son adresse à la Nation appelait chaque burkinabè à une solidarité agissante face aux défis du Covid-19, COTECNA-Burkina Faso s’est sentie interpelée.

C’est dans cette dynamique qu’après avoir analysé la requête de l’Association Lumen Gentium, nous avons reçu l’approbation de notre siège pour y répondre favorablement au regard de sa pertinence et de sa nécessité pour les populations de Komtoèga  et environnantes ». Du reste, a-t-il poursuivi, « nous ne nous sommes pas trompés et nous découvrons aujourd’hui avec beaucoup d’humilité que nous sommes en train de remplir notre part de responsabilité sociétale en tant qu’entreprise citoyenne et solidaire ».              

« Quoi que considérable, cet appui reste en deçà des besoins de nos laborieuses populations de Komtoèga et nous renouvelons notre engagement à toujours accompagner les autorités de notre cher pays, le Burkina Faso, dans l’atteinte des objectifs de développement durable », a promis le directeur général de COTECNA-Burkina.

Les parrains reconnaissent les  efforts de COTECNA-Burkina

Co-parrain de la cérémonie, le directeur du cabinet du président du Faso, Seydou Zagré, a tenu à remercier le directeur général de COTECNA-Burkina pour avoir équipé ce centre.

 Représentant son ministre, le directeur de cabinet du ministère de la Santé, Emmanuel Sorgho, a  estimé que  COTECNA-Burkina nous fonde à espérer que cet exemple de solidarité et de patriotisme inspirera de nombreux autres partenaires du Burkina pour l’élargissement des actions au bénéfice de la santé des populations en soutien aux efforts du gouvernement.  

Au personnel de santé, le ministre de la Santé par la voix de Emmanuel Sorgho,  lui a  appelé à animer ce centre. « Je vous invite à faire valoir dans toutes ses plénitudes et de splendeurs, l’art et la science de votre métier pour le rayonnement social de notre système de santé», a-t-il renchéri.

Un centre de santé de référence

Pour le directeur médical, Dr Roméo Ouédraogo, le centre médical, ainsi équipé « entièrement » et disposant déjà du personnel minimum nécessaire pour son fonctionnement, se veut très proche des populations en leur offrant « un plateau technique assez étoffé ». L’ambition de Dr Ouédraogo est d’en faire, dans un proche avenir, un véritable centre médical avec antenne chirurgicale (CMA). Et les populations de plusieurs localités de la région en seront bénéficiaires.

Il s’agit, entre autres, de Komtoèga, d’Ourégou, de Beguédo, de Niagho, de Garango,  de Boussouma et de Tenkodogo.    De quoi ragaillardir la première autorité de la commune de Komtoèga.  Selon donc le maire de la commune,  Alidou Yoda, « l’entreprise COTECNA Burkina s’inscrit ainsi dans le registre de ces amis de l’humanité ».  Au nom donc des 38 000 habitants, il a exprimé sa reconnaissance à COTECNA. 

Prise en charge de la scolarité des deux premiers nouveau-nés

Le directeur général de COTECNA Burkina ne s’est pas contenté de remettre des matériels biomédicaux. Devant la population sortis nombreux pour la circonstance, Désiré Kam   a annoncé l’engagement de COTECNA Burkina à prendre en charge les frais de scolarité jusqu’en « fin des cycles scolaires » du premier garçon et de la première fille qui naîtront dans le centre médical ‘’Ephata’’ de Komtoèga.  

En rappel, COTECNA-Burkina Faso est une filiale de la société COTECNA INSPECTION SA Genève qui œuvre  aux côtés de l’Etat burkinabè depuis 2004 dans la lutte contre la fraude, la sécurisation et l’optimisation des recettes douanières et la modernisation de l’administration des douanes à travers des services innovants dans le suivi électronique des marchandises en transit et le contrôle non-intrusif des cargaisons de marchandises au moyen de scanners de hautes performances.

COTECNA Burkina aspire à être reconnus comme le fournisseur de services d’analyse, d’inspection et de vérification le plus fiable du marché et le plus orienté client.  

Correspondance particulière

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre