Burkina Faso : 300 000 litres de liqueur détruits à Ouagadougou

1189 2

Dans le cadre de la lutte contre les boissons frelatées, le Ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, à travers la Brigade mobile de contrôle économique et de la répression des fraudes (BMCRF), a procédé à la destruction des sachets de boissons alcoolisées frelatées et des boissons impropres à la consommation au centre d’enfouissement à Tanghin ce jeudi 2 juillet 2020.

Le coordinateur de la BMCRF, Yacouba Bila, a fait savoir que cette opération de destruction est l’équivalent de 300 000 litres de liqueur.

Il a ajouté que cette opération se déroule simultanément dans d’autres régions. A noter que cette opération de saisie a été  menée avec le concours des forces de défense et de sécurité.



Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. C’est bien fait.
    Quand on veut une vraie démocratie, on ne tolère pas ces boissons. Colle ça chacun sera lucide pour chercher, et décider de son avenir et de celui du pays.
    Regarder les pays où il y a concours de godets, personne ne pense ni à son lendemain ni à celui du pays. Tout est laisser entre les mains de tiers. Puis un jour, certains se réveillent et veulent revendiquer par tous les moyens.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *