Burkina Faso : « Donner son sang, c’est quelque chose de salutaire et de noble » (Nafissatou Baro)

104 0
ECOUTER

L’Association Participe Futur, en collaboration avec l’Institut supérieur de technologies (IST) campus de Gounghin, a organisé une opération de collecte de sang au profit du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) ce jeudi 2 juillet 2020 à Ouagadougou.

Pour combler les besoins en sang, surtout en cette période d’hivernage, l’association Participe Futur, en collaboration avec l’IST, a organisé une opération du don de sang ce jeudi 2 juillet 2020. Environ 50 poches de sang seront attendues pour cette opération.

Nafissatou Baro, présidente de l’association, a indiqué que cette activité qui est la première pour l’association intervient suite au besoin de manque de sang exprimé par le CNTS.

Pour elle, donner son sang, c’est quelque chose de salutaire et de noble. « C’est cela nous avons voulu orienter notre première activité en donnant notre sang », a-t-elle expliqué.

Selon Ali Kaboré, chef d’équipe au Centre national de transfusion sanguine, a confié que depuis l’avènement du coronavirus au Burkina, il est arrivé plusieurs fois que la chambre froide soit vide.

Impliquer la jeunesse dans la gestion du pays

A l’en croire, il est  arrivé que le CNTS ne soit pas en mesure d’accorder une poche de sang à un malade à cause du manque.

Le CNTS a salué cette initiative et appelé les autres associations à emboiter les pas de Participe Futur. Il compte recueillir au moins 50 poches pour cette opération.

Noël Sawadogo, étudiant en première licence, qui a donné son sang pour la première fois, pense faire œuvre utile. Car, dit-il, son sang pourra sauver des vies. Il a aussi appelé les autres personnes qui n’ont jamais donné leur sang à faire comme lui.

En rappel, Participe Futur est une association qui regroupe les jeunes et se veut également un cadre de réflexion et d’action pour les jeunes. Elle compte à cet effet impliquer la jeunesse dans la gestion du pays. L’association ne compte pas s’arrêter là. Le 3 juillet,  elle sera à l’Université Aube Nouvelle pour don de sang.

Willy SAGBE (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre