Covid-19 au Burkina Faso : Un centre d’isolement pour le CHU Yalgado

151 0
ECOUTER

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Yalgado Ouédraogo vient de se doter d’un centre d’isolement des cas de Covid-19. L’inauguration de ce joyau réhabilité par un financement de l’ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso a lieu ce vendredi 3 juillet 2020.

Le gouvernement burkinabè a décentralisé la prise en charge des malades du Covid-19. C’est dans cette optique que le CHU Yalgado vient de bénéficier d’un bâtiment R1 afin de prendre en charge les cas de Covid-19. Il est entièrement refait grâce à un financement de l’ambassade chinoise.

Le bâtiment est constitué de seize chambres. Il y a également une annexe de deux chambres réservées aux cas graves.

Pour le secrétaire général (SG) du ministère de la santé, Wilfried Ouédraogo, c’est la preuve de la collaboration entre les peuples frères chinois et burkinabè.

Il a rappelé que le don est venu à point nommé. Parce que, a-t-il justifié, ce bâtiment était délabré et a été rapidement réhabilité par les soins de la coopération chinoise. « Ça nous permettra de prendre en charge les cas du Covid-19 et des cas graves qu’il faudrait isoler afin de pouvoir les prendre en charge », a-t-il indiqué.

Le SG a précisé également que le bâtiment a été construit aux normes pour pouvoir prendre en charge des cas de maladies infectieuses pulmonaires. « Avec une architecture qui permet aux patients d’être dans les bonnes conditions mais également expose moins le personnel soignant », a-t-il souligné. 

Pr Martial Ouédraogo coordonnera la lutte contre le Covid-19 à Yalgado

Il fait noter que si la tendance baissière des cas de Covid-19 se confirme, le bâtiment sera redéployé pour les autres maladies pulmonaires, notamment les cas de tuberculose multi résistance.

L’ambassadeur chinois au Burkina, Li Jian, a expliqué que sur la demande de la ministre de la santé, Pr Claudine Lougué,  l’ambassade a accepté d’apporter son appui pour la réfection de ce bâtiment qui avait été longtemps abandonné.

Il s’est réjoui du fait que le joyau permettra de renforcer la riposte contre le Covid-19. Aussi, le diplomate chinois a appelé à ne pas baisser la garde malgré la tendance baissière de la pandémie.

Il a à cette occasion annoncé un don de respirateurs au profit du ministère de la santé.

Pour rappel, ce bâtiment qui est logé dans le service de la pneumologie sera sous la direction du Pr Martial Ouédraogo, ancien coordonnateur de la riposte au coronavirus,  qui pilotera la lutte contre le Covid-19 à Yalgado.

Willy SAGBE (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre