Ghana : Un ministre positif au Covid-19 démissionne

129 0
ECOUTER

Kingsley Ahenkorah, secrétaire d’Etat au commerce et à l’industrie, déclaré positif au Covid-19, a démissionné ce vendredi 03 Juillet 2020 pour ne pas avoir respecté les règles d’isolement et fait campagne en vue des élections législatives. L’annonce a été faite par la présidence ghanéenne.

Le Président Nana Akufo-Addo a accepté la démission du secrétaire d’Etat au commerce et à l’industrie Kingsley Ahenkorah, avec “effet immédiat”, rapporte le communiqué de la présidence ghanéenne.

Candidat aux élections législatives pour le compte du parti présidentiel, “le secrétaire d’Etat a reconnu qu’il avait enfreint les règles d’auto-isolement qui prévalent en cas d’infection au nouveau coronavirus, en allant faire campagne dans les bureaux d’enregistrement électoraux”, a expliqué plus en détail l’exécutif de ce pays.

En réponse à ces accusations, Kingsley Ahenkorah a tenté de convaincre qu’il était asymptomatique, et donc qu’il avait moins de risque d’infecter d’autres personnes. “J’ai le Covid-19, et il n’y a aucune raison d’avoir honte de cette maladie. Je ne suis pas allé au milieu d’une foule. J’ai parlé à quelques personnes, je me suis inscrit et je suis parti”, a-t-il assuré.

L’ex-secrétaire d’Etat est davantage enfoncé par des vidéos de lui circulant sur la toile où on le voit célébrer les résultats des primaires du Nouveau Parti patriotique (New Patriotic Party, NPP).

A la date du vendredi 03 Juillet 2020, le Ghana a enregistré officiellement 18.000 cas de coronavirus et 117 décès.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre