Covid-19 et éducation au Burkina Faso : Le geste de la Fondation Maarif de Turquie

115 0
ECOUTER

La République de la Turquie, à travers sa fondation pour l’éducation dénommée « Fondation Maarif », a offert du matériel sanitaire au ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN) ce lundi 6 juillet 2020.

Le Burkina Faso connait une tendance en baisse de la pandémie de Covid-19. Malgré cela, les acteurs sanitaires estiment qu’il ne faut pas baisser la garde ; surtout en ce qui concerne le respect des gestes barrières.

La Fondation Maarif de Turquie soutient cette attitude tant prônée par les acteurs et les autorisés. Ce lundi 6 juillet 2020 à Ouagadougou, elle a apporté son soutien au ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN) en lui offrant du matériel sanitaire. 40 paquets de masques, 80 dispositifs de lave-mains et 240 boules de savons ont été réceptionnés par le premier responsable du département en charge de l’éducation.

L’ambassadeur turc au Burkina Faso, Asim Arar, a rappelé qu’il y a de cela dix jours, l’Agence turque de développement et de coordination a fait un don au ministère de la santé. Aujourd’hui, a-t-il poursuivi, c’est au tour du ministère de l’éducation nationale d’en recevoir.

« C’est une petite contribution ; mais c’est ce que nous pouvons faire pour le moment. J’espère qu’il y aura une suite », a laissé entendre le diplomate turc.

La Fondation Maarif pour le développement du système éducatif burkinabè

Le Pr Stanislas Ouaro, ministre en charge de l’éducation nationale, a salué ce geste de la Fondation turque. Pour lui, la Fondation Maarif est au « pays des Hommes intègres » pour l’accompagner à développer davantage son système éducatif.

Le ministre a également ajouté qu’à la veille de la reprise des cours, le président du Faso a fait un appel pour demander aux communautés, personnes morales ou physiques présentes au Burkina Faso et ailleurs de « contribuer à la mise en œuvre du plan de riposte à travers l’accompagnement des établissements scolaires ne disposant pas de dispositifs de lave-mains de pouvoir en disposer et de l’eau potable au profit des élèves qui devaient reprendre les cours dans le respect des mesures barrières ».

Il faut rappeler que la Fondation Maarif est présente dans quatorze pays en Afrique dont le Burkina Faso. Elle entend, entre autres, apporter son soutien en matière de scolarité aux jeunes burkinabè.

Willy SAGBE (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre