Boucle du Mouhoun : Le Ministère de l’éducation accompagne les élèves déplacés

110 0
ECOUTER

A l’orée des examens, le Ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN) a fait un don de vivres et matériel à 255 élèves déplacés dans la Boucle du Mouhoun, le jeudi 09 juillet 2020.

Le Ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN) a fait un don en vivres (riz, spaghettis sardine, huiles etc.) et matériel (bouilloires, nattes, serviettes hygiéniques, etc.), d’une valeur de 24 millions de FCFA, à 52 écoles. Ce don est fait au bénéfice des élèves déplacés à Tougan et à Dédougou. Ce geste est pour permettre à ces élèves de pouvoir prendre part aux examens.

Ces enfants ont subi les attaques des terroristes. Malgré tout ils se sont montrés résilients face à la situation. Ils ont tenu à passer leurs examens. Et le ministre en charge de l’Education, Stanislas Ouaro, apprécie leur courage. « Dans la région de la Boucle du Mouhoun et dans quatre autres régions du Burkina, certaines zones font face aux défis sécuritaires. Certains villages de la commune de Dédougou ont été agressés par des terroristes (…). Nos services déconcentrés ont organisé le dispositif pour qu’ils soient accueillis à Dédougou pour poursuivre leurs activités pédagogiques afin de prendre part aux examens qui commencent le mardi, (…) », a expliqué le Ministre Ouaro.

Le Ministre Ouaro salue le courage des élèves déplacés

 Par ailleurs, le ministre a souligné la solidarité du gouvernement à l’endroit de ces élèves et de leurs parents. « Le gouvernement se bat et s’organise pour que les choses puissent entrer dans l’ordre  le plus tôt possible. Nous allons travailler à ce que les élèves repartent dans leur localité pour poursuivre. Mais pour le moment, on devait faire en sorte que les élèves poursuivent pour ne pas être pénalisés par rapport aux autres, (…)», a-t-il avancé.

Le MENAPLN remet du matériel aux élèves déplacés

 Le ministre en charge de l’éducation a indiqué que les élèves déplacés viennent principalement des villages de Mayimasso, de Sokui, Bokui Kari et Hankuy et que les vivres ne seront pas distribués après les examens. « (…) Nous avons transféré des ressources pour un total de 147 millions de F CFA pour les 5 régions soit 24 millions pour la région du Mouhoun (…). Une partie restera sur les sites de Dédougou et une autre partie ira à Tougan, Nouna(…). Ça (Ndlr les vivres et matériel) n’ira pas après les examens », a insisté le ministre Ouaro.

Irmine KINDA

Burkina24

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre