Situation nationale au Burkina : L’AJUD pose le diagnostic

81 0
ECOUTER

L’association des jeunes pour l’unité et le développement endogène du Burkina Faso (AJUD-BF) a fait une analyse de la situation nationale. Pour eux, le retour à un système endogène est la seule solution pour un développement de l’Afrique en général et du Burkina Faso en particulier.  C’était ce lundi 13 juillet 2020 à Ouagadougou.

Les membres de l’association des jeunes pour l’unité et le développement endogène du Burkina Faso (AJUD-BF) ont passé au peigne fin la situation nationale. Selon le président de l’AJUDE-BF, Séraphin Oscar Ki, malgré les multiples efforts, le développement tarde à prendre son envol.

Sur le plan sécuritaire, il a fait des propositions. Il s’agit, entre autres, d’une réforme et une meilleure dotation d’armes à l’armée afin de prendre en compte le contexte actuel d’insécurité. Egalement, le président de l’AJUDE-BF a recommandé des enquêtes en cas de bavures des soldats sur le terrain.

Sur le domaine sanitaire, les membres de l’AJUDE-BF ont estimé que la pandémie du Covid-19 a donné des leçons au Burkina Faso.  « Cette crise nous a enseigné beaucoup de choses. Nous invitons nos dirigeants à équiper nos centres de santé et construire des infrastructures modernes afin qu’aucun Burkinabè sans distinction aucune ne soit obligé d’aller à l’extérieur pour des soins », a-t-il confié.

 « L’AJUDE-BF appelle à des élections transparentes… »

Par ailleurs, Séraphin Oscar Ki n’est pas d’avis pour le report des élections à venir. Pour lui, les élections doivent se tenir à bonne date dans une transparence totale pour le bien du Burkina Faso. « L’AJUDE-BF appelle plutôt à des élections transparentes dans l’intérêt de tous les Burkinabè. La composition tripartie de la CENI c’est-à-dire la majorité au pouvoir, la société civile et l’opposition doivent travailler ensemble pour des élections apaisées », a-t-il indiqué.

Au vu de toutes ces inquiétudes, « nous sommes persuadés que le développement endogène est la seule issue heureuse pour l’Afrique », a déclaré le président de l’AJUDE-BF.

Corine GUISSOU (stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre