Boucle du Mouhoun : Des associations féminines reçoivent des récépissés et du matériel

477 0

Le ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales a fait un don de récépissés  et de matériels à une quarantaine d’associations ce samedi 18 juillet 2020 à Dédougou. A travers ce geste, le Pr Stanislas Ouaro a apporté sa contribution à l’épanouissement des femmes dans leurs activités génératrices de revenus.

Dans la Boucle du Mouhoun, des femmes sont regroupées de plus en plus en associations pour organiser des activités génératrices de revenus qui leur  permettent de s’épanouir financièrement afin de contribuer à l’épanouissement de leur famille.  C’est pourquoi, le Pr Stanislas Ouaro a contribué  dans l’obtention de leur récépissé.

Pr Stanislas Ouaro remet une motopompe à une représentante d’association

Selon lui, la femme n’est pas dépensière. Dès qu’elle a des ressources, elle pense immédiatement à sa famille, à ses enfants en termes de scolarisation, d’alimentation et d’habillement. C’est pourquoi, à la demande de la  coordonnatrice  régionale de doter de récépissés, les associations qui sont dans l’union, pour mener leurs activités de façon règlementaire, il a apporté sa contribution.

« Lorsque nous capacitons les femmes à travers les associations, ça leur permet  effectivement de mener leurs activités et le retour d’investissement est immédiat, quand il s’agit des femmes », a-t-il affirmé.

En plus des récépissés, les associations ont reçu du matériel et des vivres. Il s’agit entre autres de 43 marmites de numéros 30, 42 grandes bassines, une barrique roulante, 4 motopompes et 3 pulvérisateurs et  10 pour l’union. Les déplacés internes de la Boucle du Mouhoun ont également reçu 20 sacs de vivres.

Pr Stanislas Ouaro remet un sac de vivres à Elisabeth Dembelé, coordonnatrice regionale des femmes de la Boucle du Mouhoun

Selon la coordonnatrice régionale des femmes de la Boucle du Mouhoun, présidente de l’union des femmes pour  la promotion de la paix et la cohésion sociale, Elisabeth Dembélé, le gouvernement avait demandé à toutes les associations de se régulariser et le Pr Stanislas Ouaro a apporté sa contribution. « Il a soutenu une quarantaine d’associations à avoir leur coopérative. Nous sommes vraiment contentes pour ce don », s’est-elle exprimée.

A en croire le président du conseil régional, Aboubacar Sanou, parrain de la cérémonie, les anciens documents des associations et des groupements étaient caducs donc il a fallu concevoir de nouveaux. Le ministre est alors  venu à leur appui,  en leur octroyant des récépissés pour répondre aux normes OHADA.

« Il a ajouté des vivres pour appuyer les femmes des groupements et les déplacés. Nous lui disons merci. Quand la femme est organisée elle va loin. Nous sommes là au niveau de la région pour les soutenir », a-t-il conclu.

La coopérative Siniyassigui est la coopérative bénéficiaire de ce don. Le ministre en charge de l’éducation nationale a annoncé qu’il poursuivra ses efforts, afin de permettre à d’autres coopératives d’en bénéficier.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *