Covid-19 en Afrique : Les infections des travailleurs de la santé préoccupent l’OMS et ses partenaires

828 0

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a organisé, ce jeudi 23 juillet 2020, un point de presse en ligne sur “Le COVID-19 et les infections des travailleurs de la santé en Afrique”.

Ont animé la web-conférence de presse, notamment la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti, les ministres de la santé du Burkina Faso, Pr Claudine Lougué, et de la Sierra Leone, Pr Alpha Tejan Wurie, et la spécialiste de la santé maternelle internationale et de la profession de sage-femme du Ghana, Dr Jemima A. Dennis-Antwi.

Les infections des agents de la santé liées au nouveau coronavirus étaient à l’ordre du jour. 12 pays africains sont affectés « assez sérieusement » par cette maladie. La ministre de la santé du Burkina Faso, Pr Claudine Lougué, dans son bref exposé, a présenté les efforts du pays dans la riposte, la prévention et le contrôle du Covid-19.

La cartographie des cas confirmés à la date du 19 juillet 2020 fait état de 1068 cas dont 53 décès et 904 guéris. Six régions du pays sont touchées avec 26 districts sanitaires. Selon la ministre, 111 agents de santé dont 95 entre mars et avril 2020, ainsi que des diplomates ont été contaminés dans l’exercice de leur fonction.

« L’âge des 111 agents contaminés varie entre 25 et 39 ans »

« Aucun décès lié au Covid-19 d’un agent de santé n’a été enregistré au Burkina Faso. L’âge des 111 agents contaminés varie entre 25 et 39 ans », a affirmé la première responsable du département de la santé. Elle a ajouté que plusieurs activités ont été entreprises afin de protéger davantage le personnel de santé avec l’appui entre autres de l’OMS, de la diaspora, des pays et organismes amis.

Le Pr Alpha Tejan Wurie, ministre en charge de la santé de la Sierra Leone, a également révélé que, malgré les dispositions prises, plus de 130 agents de santé ont été contaminés dans leur pays.

Quant à la spécialiste de la santé maternelle internationale et de la profession de sage-femme du Ghana, Dr Jemima A. Dennis-Antwi, elle a soutenu que les infections se font notamment dans les salles de soins, les dortoirs, les salles d’attente, etc. Elle a préconisé la poursuite du respect des mesures barrières et l’éducation à la pandémie.

L’appui de la communauté internationale a été fortement recommandé pour la poursuite de la riposte contre le COVID-19 notamment en Afrique.

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *