Lutte contre le cancer : Le combat de l’association pour la consommation Bio

89 0
ECOUTER

La consommation Bio est le combat de l’Association pour la promotion de la consommation Bio et la prévention du cancer (APCB/PC). A cet effet, elle a organisé une formation pour ses membres sur la thématique alimentation et cancer. C’était ce samedi 25 juillet 2020 à Ouagadougou.

« Nous creusons notre propre tombe avec nos dents », a indiqué la présidente de la présidente de l’APCB/PC, Salamata Tiendrébéogo. Pour elle, l’alimentation contribue à augmenter les risques de développer le cancer. A cet effet, l’Association pour la promotion de la consommation Bio et la prévention du cancer (APCB/PC) a organisé une formation à l’endroit de ses membres sur la relation alimentation et cancer.

En plus des facteurs génétiques, il existe des facteurs externes liés au comportement pouvant augmenter le risque de développer le cancer. Il s’agit, entre autres, du tabagisme, de l’alcoolisme, de l’insuffisance d’activité physique, de l’exposition aux rayons ultra-violets et a une alimentation déséquilibrée.

Salamata Tiendrébeogo
Salamata Tiendrébeogo, Présidente de l’APCB/PC

Salamata Tiendrébéogo a précisé que l’alimentation joue un rôle important dans la prévention du cancer. Cependant, elle a révélé qu’il n’existe pas d’alimentation miracle, mais une bonne alimentation peut contribuer sur la prévention du cancer. Elle a prodigué des conseils aux membres de l’association dans le domaine alimentaire.

« L’alimentation fait partie des comportements sur lesquels on peut agir pour accroître la prévention du cancer. Une alimentation équilibrée, diversifiée et la consommation des fruits et légumes d’origine végétale peut réduire le risque de développer un cancer », a lancé la présidente de l’association. Egalement, elle a souligné que l’activité physique est un élément protecteur du cancer.

Lire également 👉 Lutte contre le cancer : UBA Burkina soutient le combat d’Aminata Bara  

En outre, Karim Sawadogo, agronome, est revenu sur l’utilité de la consommation des Bio pour l’organisme. Il a aussi présenté les boutiques évoluant dans la commercialisation des produits Bio au Burkina Faso.

A noter que l’Association pour la promotion de la consommation Bio et la prévention du cancer (APCB/PC) a été créée en décembre 2018. L’objectif principal est d’exhorter au changement de comportement pour éviter le cancer.

 L’initiatrice de la structure, Aminata Bara, est décédée le 23 décembre 2019 de suite du cancer. A l’entame de cette session de formation, une minute de silence a été observée en sa mémoire.

Jules César KABORE

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre