JNA 2020 : Le Lions club international fait œuvre utile à Bangr Wéogo

247 0

A l’occasion de la célébration de la deuxième édition de la Journée nationale de l’arbre (JNA), le Lions club international district 403 A3 a organisé une cérémonie de plantation d’arbres dans l’enceinte des poumons de la ville de Ouagadougou, le Parc Bangr Wéogo. Cette cérémonie a consisté, ce samedi 08 août 2020, à mettre près de 400 plantes en terre pour la préservation et l’épanouissement de l’environnement.

En marge de la célébration officielle de la Journée nationale de l’arbre (JNA) qui se tient cette année à Banfora, le Lions club international district 403 A3, soucieux de la protection de l’environnement, a joué sa partition ce samedi 8 août 2020, en mettant en terre plus de 400 plantes de diverses espèces, dont 100 baobabs au Parc urbain Bangr Wéogo (forêt de la connaissance en langue nationale Mooré, ndlr).

Pour la gouverneure du Lions club international district 403 A3, Djenèba Diallo, l’objectif général de cette journée est de « susciter une mobilisation générale de tous les Burkinabè pour la restauration des forêts et des terres dégradées ». Et selon Djenèba Diallo, le choix de la ceinture verte de Ouagadougou se justifie pour ses gages de sécurité pour l’accroissement des plantes.

« Nous constatons que la majeure partie des plantes mises en terre ne bénéficient pas des mesures de protection et d’entretien appropriés. Ils ne font pas toujours l’objet d’un accompagnement technique adéquat, ce qui justifie le choix judicieux que nous avons opéré en venant dans le parc Bangr Wéogo », a précisé la gouverneure du Lions club international district 403 A3.

Dans sa politique de protection et de préservation de l’environnement, le gouvernement était représenté par le ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré, parrain de la cérémonie. Il n’a pas manqué de féliciter et remercier l’action des lions et a rappelé l’engagement du gouvernement pour la protection de l’environnement.

« Le gouvernement du Burkina Faso, à travers le ministère de l’environnement, exhorte les citoyens, pris individuellement et collectivement, les associations comme le Lions Club, à planter utile en mettant l’accent sur les espèces locales adaptées aux sites de reboisement et aux besoins spécifiques de nos populations », a fait savoir le patron de la sécurité au Burkina Faso.

Fanta Régina Nacro, présidente du comité d’organisation, n’a pas manqué de noter l’importance de la plantation des arbres. « Comme le disait mon père, celui qui a planté un arbre, n’a pas vécu inutile ». Elle a poursuivi en exhortant les initiateurs de la cérémonie à prendre soin des arbres qu’ils planteront.

En rappel, la Journée nationale de l’arbre (JNA) est commémorée tous les premiers samedis du mois d’août au Burkina Faso. Cette année, les Burkinabè la célèbrent sous le thème « Arbre, santé et résilience climatique ».

Mariam NIGNAN (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *