Election à la FBF : Ce que le candidat Lazare Banssé propose pour le football burkinabè

222 0

Candidat au poste de président de la Fédération burkinabè de football (FBF), Lazare Banssé a présenté son programme  le samedi 8 août 2020 à Ouagadougou. Ce programme dont l’objectif est de « faire du Burkina Faso une grande nation de football » tourne autour de six axes.

La campagne pour l’élection du président de la Fédération burkinabè de football (FBF) a débuté depuis le vendredi 7 août 2020. Pour développer le football burkinabè, Lazare Banssé, candidat à l’élection du poste de président de la FBF compte accroître l’offre en infrastructures et en équipements.

Les différents axes sur lesquels compte s’appuyer l’ancien président du conseil d’administration de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) concernent l’organisation du football burkinabè, accroître l’offre en infrastructures et équipements, les ressources humaines, la relève, l’amélioration de l’environnement du footballeur et la promotion du football féminin.

A cela s’ajoutent la mobilisation des sources de financement du football et la pérennisation des partenariats avec d’autres fédérations. Il souhaite également œuvrer  à la transformation des clubs du championnat en sociétés sportives.

Création d’un centre médico-sportif

Parmi les actions concrètes, Lazare Banssé souhaite doter chaque ligue, chaque district d’un siège et les clubs de terrains d’entraînements. La construction d’un service-médico sportif de référence est prévue avec une formation de 24 médecins du sport annuellement.

Concernant les sélections de jeunes, il compte initier trois grandes compétitions annuelles dans les catégories jeunes. « J’accorderai un financement aux clubs pour booster la formation des jeunes. Mon souhait est qu’à l’horizon 2020, tous les clubs puissent disposer d’équipes de jeunes aux normes, avec une politique de formation des jeunes correctement élaborée et un encadrement conforme », a ajouté Banssé.

Il met également l’accent sur l’attractivité du championnat en tenant compte de la répartition spatiale. Pour les joueurs, Lazare Banssé compte créer un système de sécurité sociale et salariale bénéfique aux joueurs professionnels. Concernant le football féminin, le candidat prévoit l’élaboration d’une politique nationale de développement du football féminin.

Les candidats déboutés par la commission électorale Mory Sanou et Bertrand Kaboré ont pris part à cette conférence de présentation de candidature. L’élection du successeur de Sita Sangaré, non partant, aura lieu le 22 août 2020 à Bobo-Dioulasso.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *