Covid-19 au Burkina Faso : L’UEMOA offre 500 millions de F CFA au ministère de la santé

198 0

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a apporté du soutien financier et matériel au ministère de la santé ce lundi 10 août 2020.

Le ministère de la santé a reçu, ce lundi 10 août 2020 à Ouagadougou, l’appui financier et matériel de l’Union économique et monétaire ouest-africaine pour contrer le Covid-19. Cette donation est constituée d’une enveloppe de 500 millions de F CFA destinée à l’acquisition de kits de prélèvements et de diagnostics.

A cette somme, s’ajoute un important lot de matériel sanitaire composé essentiellement de masques lavables d’une valeur de près de 900 millions F CFA.

Le Pr Filiga Michel Sawadogo, représentant du président de la commission UEMOA au Burkina Faso, a précisé que ces masques sont destinés au personnel soignant et au grand public. Le coût global de cette dotation est estimé à au moins 1 milliard 400 millions de francs FCFA.

L’ancien ministre de l’enseignement supérieur a indiqué que la commission de l’UEMOA a voulu par ce don exprimer sa solidarité au gouvernement et au peuple burkinabè.

Réduire l’incidence négative de la maladie

Il a saisi l’occasion pour saluer les mesures prises par les chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres sur le plan sanitaire, social et économique pour réduire les effets néfastes du Covid-19.

« Je salue l’engagement et la mobilisation sans faille de l’ensemble des ministres chargés de la santé des Etats membres de notre Union, qui a permis de réduire l’incidence négative de la maladie, notamment son taux de létalité qui est passé de 2,75 au début de l’épidémie à 1,8 % à la date d’aujourd’hui, même si ailleurs le nombre total de cas confirmés a augmenté », a ajouté Pr Filga Michel Sawadogo.

Pour lui, il convient de prendre la pleine mesure de la situation et d’agir « vigoureusement et collectivement » pour atténuer les effets de la pandémie qui ont bouleversé le tissu économique et social au niveau mondial.

« Nous devons rester vigilants… »

« A l’échelle de l’UEMOA, la Commission, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) ont soutenu les efforts des Etats en apportant chacune dans sa spécificité, une contribution à la résilience et à la relance économique », a-t-il indiqué.

Il a également informé que la Commission a mobilisé une somme de 15 milliards de francs CFA, pour renforcer le fonds de bonification de la BOAD. « Et de favoriser par ce biais, la levée des ressources financières supplémentaires dont nos Etats ont immédiatement besoin », a-t-il souligné. 

De son côté, la ministre de la santé, Pr Claudine Lougué, a salué ce geste de l’UEMOA. « Je demeure convaincue que les efforts conjugués des Etats membres contribueront de manière significative à améliorer la santé de nos concitoyens et à lutter efficacement contre le COVID-19 dans nos chers pays », a-t-elle dit.

Elle a également appelé la population au respect des gestes barrières. « Nous devons rester très vigilants et nous équiper en conséquence pour riposter à une éventuelle flambée de Covid-19 au sein des Etats membres », a-t-elle conseillé. Cette dotation, selon elle, se fait concomitamment dans tous les pays membres de l’UEMOA.

Willy SAGBE

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *