Présidentielle au Burkina Faso : Ablassé Ouédraogo se déclare candidat

291 0

Avec un peu de retard par rapport aux autres candidats déclarés à la Présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso, Ablassé Ouédraogo, Président de Le Faso Autrement vient d’annoncer sa candidature. Celle-ci sera officialisée lors du 2e  congrès ordinaire du parti, le 15 août 2020.

Le Faso Autrement organise, le 15 août 2020 au Palais de la Culture Jean-Pierre Guingané à Ouagadougou, son 2e congrès ordinaire. Ce congrès sera mis à profit, selon Ablassé Ouédraogo contacté par Burkina 24 le 12 août 2020, pour l’investiture du candidat déclaré à la présidentielle de novembre 2020, en la personne de Ablassé Ouédraogo.

« Ensemble, les Burkinabè bâtissent le Burkina Faso, les trois ”B” », est le thème retenu pour le congrès qui servira également de cadre pour « revisiter les textes du parti et le renouvellement de la direction du parti », a précisé Ablassé Ouédraogo.

A écouter le candidat déclaré, à travers ce congrès ordinaire, Le Faso Autrement « essaye toujours de travailler dans la rationalité et l’efficience ». Partant, pour Ablassé Ouédraogo, ce congrès est « un acte administratif, c’est statutaire, donc il n’y a pas besoin de foire et de fanfare ».

Le parti se refuse ainsi de « faire comme les autres » en « achetant la dignité des Burkinabè » à travers une mobilisation rémunérée. « Si vous ne pouvez pas mobiliser des gens sur la base de votre propre idéal, ne dites pas que vous êtes un leader », a fait savoir le Président de Le Faso Autrement.

Candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2015, Ablassé Ouédraogo est arrivé en 5e position avec 1,94% des voix. Actuellement âgé de 67 ans, Ablassé Ouédraogo est un économiste, diplomate et homme politique burkinabè. De mars 1994 à février 1999, il a été ministre des Affaires Etrangères puis Conseiller Spécial du Président du Faso, Blaise Compaoré, de février à novembre 1999. Il a également occupé des postes à l’international notamment au Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) et à l’Union Africaine (UA). 

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *