Côte d’Ivoire : Les autorités dressent un bilan de 5 morts et 104 blessés après les manifestations

180 0

 Le ministère de la sécurité et de la protection civile a dans un communiqué lu le vendredi 14 Août 2020 à la télévision nationale indiqué que les manifestations  de l’opposition politique débutées depuis lundi 10 Août dernier, ont causé la mort de 5 personnes et fait 104 blessés ainsi que d’importants dégâts matériels.

Le porte-parole de la police nationale sur le plateau du journal de 20 heures le vendredi 14 Août 2020 a fait savoir que « du lundi 10 août 2020 à ce jour, le bilan fait état de dégâts humains et matériels importants. Au plan humain, nous regrettons 05 morts et 104 blessés. Au titre des pertes en vie humaine, on dénombre 03 morts à Daoukro, 01 mort à Gagnoa et 01 mort à Bonoua. Au titre des blessés, on enregistre 104 blessés au total dont 10 policiers, 2 gendarmes et 92 civils», a précisé le commissaire Bleu Charlemagne qui a également fait mention de 68 arrestations pour troubles à l’ordre public, incitation à la révolte, violence sur les forces de l’ordre et destruction de biens d’autrui. Au nombre de ces interpellations figure un préparateur mystique.

Plusieurs véhicules administratifs et de particuliers ainsi que cinq (5) bus de la Société des transports abidjanais (SOTRA) ont été incendiés ou vandalisés par les manifestants en furie.

Le porte-parole de la police nationale ivoirienne, a par ailleurs appelé « l’ensemble des populations à la retenue, au civisme et à la responsabilité» et promis l’engagement de l’institution à laquelle il appartient d’assurer la sécurité des habitants de la Côte d’Ivoire.

Accalmie après la folle journée du jeudi

La journée du jeudi 13 Août 2020, pleine de suspens et de tension tant à Abidjan, la capitale politique ivoirienne qu’à l’intérieur du pays, a laissé place à un vendredi 14 et un samedi 15 Août sans heurts et paisibles.

Une vague de manifestations a été déclenchée par les partisans de l’opposition dès l’annonce par le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara le 06 Août dernier de vouloir briguer un troisième mandat au cœur de toutes les discordes.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire.

 

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *