Burkina Faso : Un nouveau réseau de délinquants démantelé par la Police nationale

240 0

Le service régional de la Police judiciaire a annoncé l’arrestation d’un groupe de délinquants armés ce mardi 18 août 2020 à Ouagadougou.

La Police nationale a affirmé que, suite à de nombreuses plaintes portées par des victimes d’attaques à mains armées, elle a ouvert une enquête ayant abouti au démantèlement d’un réseau. Ce groupe de délinquants est spécialisé dans les agressions à mains armées, des cambriolages de domiciles, boutiques et autres lieux de commerce.

Selon le chef de Service Régional de la Police Judiciaire du Centre, Sayibou Galbané, ce groupe est composé « de Z.R.F, alias Rudeboy cerveau du groupe, mécanicien de profession et domicilié au quartier Rayongo, de W.A.A, soudeur domicilié à Kouba, de O.S, chauffeur domicilié à Karpala et O.H, manœuvre domicilié au quartier bonheur-ville ».

Il a expliqué  que ce groupe s’introduisait nuitamment dans les domiciles, était à la recherche de postes téléviseurs, téléphones et ordinateurs portables. A l’en croire, ils cambriolaient également les boutiques de monnaie électronique et les magasins de stockage de vélomoteurs.

Les enquêtes ont permis de mettre la main sur « quatre pistolets automatiques de calibre 7,65mn ; un pistolet automatique de calibre 9mn ; 17 vélomoteurs ; un tricycle ; trois batteries de véhicule ; trois postes téléviseurs ; sept téléphones portables ; quatre fausses clés de véhicule ; un trousseau de fausses clés passe-partout ; 27 clés USB ; une tablette ; divers accessoires de téléphones portables et un registre de livraison d’un magasin de vélomoteur ».

Conseils pratiques de protection en cette période hivernale

Sayibou Galbané a en outre déclaré que « les personnes interpellées seront immédiatement présentées au parquet, pour les suites judiciaires qui seront données à cette affaire ».

Le chef du service régional de la police judiciaire du centre a invité la population à plus de vigilance en cette période hivernale pour ne pas faire les frais de ces délinquants.

Comme conseils, il en a à l’endroit de la population : s’assurer que les portes et les fenêtres sont bien fermées avant d’aller au lit et de renforcer le nombre de serrures, renforcer l’éclairage des cours et devant les concessions, ne pas laisser à porter de mains les objets de grande valeur et ne pas laisser traîner dans les habitations les objets tranchants.

Il est aussi demandé de tailler les hautes herbes aux abords des concessions ou même à l’intérieur des concessions. Eviter d’emprunter les zones à risques, espaces vides pendant des heures tardives et surtout seul. Sayibou Galbané a enfin invité la population à ne pas garer les véhicules dans les endroits sombres sans surveillance ou d’installer le système d’alarme dans les véhicules.

Il faut noter que les numéros verts sont le 17 pour la police nationale, le 16 pour la gendarmerie et le 10 10 pour centre national de veille et d’alerte.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *