Côte d’Ivoire : Le gouvernement suspend toutes les manifestations sur la voie publique

969 0

« Le Conseil a décidé de la suspension des manifestations sur la voie publique pour les autoriser seulement dans les enceintes closes ou des espaces dédiés sécurisés. Cette mesure prise dans le cadre de l’état d’urgence en cours, est effective ce jour jusqu’au 15 septembre 2020 » a fait savoir Sidi Tiémoko Touré, le ministre de la Communication et des Médias et Porte-parole du gouvernement, à l’issue du Conseil des ministres présidé par le Président Alassane Ouattara 2020 au Palais de la présidence ivoirienne à Abidjan, la capitale. Cette décision tombe au moment où l’opposition projette à partir du 21 Août 2020 de vastes manifestations pour faire renoncer à Alassane Ouattara sa volonté de briguer « un troisième » mandat.

Le Porte-parole du gouvernement ivoirien a situé les motivations ayant abouti à l’adoption de cette mesure et rappelé les récents heurts entre manifestants de l’opposition et policiers ainsi que la perte de plusieurs vies humaines et des dégâts matériels importants.

Ces manifestations avaient été tenues par l’opposition politique qui conteste un autre mandat du chef de l’Etat ivoirien sous prétexte que la constitution ne l’autoriserait pas.

Le ministre de la communication et des médias a dévoilé le bilan provisoire couvrant toute l’étendue du territoire ivoirien. « Six (6) décès, 173 blessés environ 1500 déplacés internes et 69 personnes interpellées ainsi que de nombreux dégâts matériels».

Toujours selon le Ministre Sidi Touré, afin de maintenir le calme;  les forces de sécurité restent en alerte. Les autorités préfectorales et chefs de communautés sont mises à contribution aux travers de médiations au sein des communautés belligérantes.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d ‘Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *