FBF : Ils promettent 400 millions de francs CFA au football si Amado Traoré est élu

201 0

A deux jours de l’élection du président de la Fédération burkinabè de football (FBF), le candidat Amado Traoré reçoit un soutien de taille. En effet, des entreprises du domaine du bâtiment et des travaux publics (BTP) ont signé une convention de partenariat avec le candidat en lui promettant 100 millions de francs CFA par an.

« Nous nous engageons ce matin à soutenir Amado Traoré en débloquant 100 millions de francs CFA par an s’il est élu au soir du 22 août 2020 », a promis Cheich Tidiane Sawadogo, représentant d’un groupe d’entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics. A travers ces déclarations, ce groupe d’entrepreneurs dit vouloir accompagner Amado Traoré dans sa volonté de contribuer au développement du football burkinabè.

Selon lui, ce soutien s’explique par la qualité des relations entre Amado Traoré et ce groupe d’entrepreneurs en BTP. Le représentant se dit confiant de la bonne utilisation de cette ressource au profit du football burkinabè. Ce soutien est une sorte de retour d’ascenseur, selon Cheick Tidiane Sawadogo. 

«Chacun de nous pour faire tourner nos machines sommes capables de consommer souvent plus d’un milliard de francs de carburant sans que le premier responsable de Ecodis ne fasse sonner nos téléphones », ajoute Sawadogo.

Les clubs des régions et les ligues seront les principaux bénéficiaires de ce don, à en croire le candidat Amado Traoré. « 400 millions pour soutenir le football burkinabè est une belle action (…)», a avoué Amado Traoré. Se disant sûr de remporter l’élection, il dit avoir déjà noué des partenariats de jumelage avec des ligues. 

« Nous avons rencontré les présidents de ligue et de districts, nous nous sommes rendus compte qu’ils n’avaient souvent pas le minimum comme les protège-tibia, les bas, les ballons », a déploré Amado Traoré.

Les démarches se poursuivent, selon lui, pour faire en sorte que chaque ligue ait un partenaire pour développer le football dans les régions. Il promet la multiplication de ces types de partenariats pour aider les clubs dans les provinces.

L’élection du président de la Fédération burkinabè de football (FBF) est prévue le samedi 22 août 2020 à Bobo-Dioulasso. Amado Traoré a pour adversaire Lazare Banssé, ancien président de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO).

Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Donc si ce n’est pas TRAORE, vous ne vous fichée pas mal du foot Burkinabé.
    Ça c’est ce que l’on appel acheter ouvertement les consciences des votants. C’est par ce que de telles pratiques se font chez nous que les votes de tout genre ne reflètent jamais la réalité.
    Donc même si sieur TRAORE ne vaut pas les autres candidats, il faudra quand même le choisir. Où allons nous donc ?
    C’est peut être normal, si on est habitués à dire aux personnes lors des dépouillements : Si tu me donnes les marché….
    On ne doit pas laisser ces pratiques passées.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *