Covid-19 au Burkina Faso : Des agents de santé s’outillent sur l’engagement communautaire

La cérémonie d’ouverture de la validation du module de formation sur la communication des risques et l’engagement communautaire a eu lieu ce vendredi 21 août 2020 à Ouagadougou.

Depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19 en mars 2020 au Burkina Faso, les communications n’ont cessé de croitre pour barrer la route à ce nouveau virus. Cependant, depuis un certain temps, une sorte de laxisme a été observée dans le respect des mesures barrières.

C’est fort de ce constat que le ministère de la santé, en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers, a décidé d’élaborer un module de formation des formateurs sur la communication des risques et l’engagement communautaire (CREC) dans le cadre de la riposte contre le Covid-19.

Cet atelier est organisé au profit des acteurs de la riposte à tous les niveaux du système de santé, en appui avec l’Union Européenne (UE) à travers le programme d’appui à la politique sectorielle (PAPS).

Le Dr Brice Bicaba, coordonnateur du plan de riposte de la pandémie à Coronavirus, a expliqué que le choix de cette période est pertinent. « Vous savez qu’actuellement avec les différentes mesures qui sont prises au niveau du ministère de la santé, nous avons observé un fléchissement de la courbe épidémique, en même temps nous avons observé un relâchement de l’observance des mesures édictées », a-t-il dit.

Une formation au profit des acteurs de la santé

Il a en outre affirmé qu’après validation du module de formation, ils pourront par la suite former l’ensemble des acteurs du système de santé sur la communication de risques et l’engagement communautaire. Ce qui permettra de renforcer les messages au niveau des communautés, de travailler également à tous les niveaux  afin de comprendre l’enjeu de la communication de crise.

Le représentant des bénéficiaires, Dr Abdoul Kader Ilboudo, a loué l’initiative de cette formation. « Nous avons pu former des agents de santé dans plusieurs domaines (…). Nous avons pu former les gens en surveillance, en prévention et contrôle des infections, en prélèvement et acheminement des échantillons. Et ils ont été également formés à la prise en charge des cas de Covid-19 au sein de leurs différents hôpitaux », a-t-il indiqué.

Le Dr Brice Bicaba a par ailleurs remercié les partenaires techniques et financiers qui ont été d’un grand appui pour l’élaboration de ces modules de formation.

Corine GUISSOU (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page