Fédération burkinabè de football (FBF) : L’au revoir de Sita Sangaré

173 0

L’Assemblée nationale de la Fédération burkinabè de football (FBF) s’est ouverte le samedi 22 août 2020 à la Maison de la culture Anselme Titiama Sanou de Bobo-Dioulasso. Le président sortant de la FBF, Sita Sangaré a fait son bilan moral qu’il a justifié satisfaisant après huit années passées à la tête de l’instance suprême du football burkinabè.

Quelques minutes avant de passer le relais à un nouveau président de la Fédération burkinabè de football (FBF), le colonel Sita Sangaré a fait le bilan moral de son deuxième mandat. Après quatre ans, il a égrené les différents acquis. Il s’agit, selon lui, de l’amélioration des compétitions nationales avec l’organisation de toutes les compétitions.

En quatre ans, Sita Sangaré assure que la FBF a organisé 240 matchs par an pour 130 millions de francs CFA d’investissement annuel. « Les compétitions des jeunes ont connu des renouveaux, le nombre de licenciés est passé à 7715 en 2019-2020 », assure Sangaré.

Des réalisations

En effet, Sita Sangaré assure avoir organisé 50 formations au profit des encadrements techniques, soit 1003 entraîneurs et 1050 arbitres formés. Ainsi, il assure que sa deuxième mandature a été un « printemps des réalisations ». Elles concernent l’installation et la réfection des vestiaires, la toiture et l’installation de la pelouse synthétique au Stade municipal Issoufou Joseph Conombo.

Egalement, il cite l’acquisition d’un bus flambant neuf, de matériels informatiques, la réhabilitation du centre technique national. La FBF a aussi installé des grilles sur des terrains d’entraînements et l’éclairage de stade comme celui de Wobi à Bobo-Dioulasso.

Des projets en cours

Cependant, des défis restent à relever comme la mise en place d’un championnat professionnel, la poursuite des actions en faveur de la relève, le renforcement du rôle des ligues dans l’organisation des compétitions, diversification des sources de revenus, la création d’un siège pour la FBF « dont le financement est déjà acquis ».

Pour ce qui concerne l’élection du nouveau président, Sita Sangaré a souhaité que l’intérêt général prime sur ceux individuels. C’est le même message porté par le directeur régional des sports Rasmané Ouédraogo qui a proclamé l’ouverture de la réunion.

Une sélection apaisée

« Quel que soit le résultat de ce matin, nous osons espérer que les candidats, ici présents, se tiendront la main, au-delà des divergences, au-delà des passions pour dire que la passion pour le football les intéresse », exprimé pour sa part Issa Sama, représentant la Confédération africaine de football (CAF).

Lazare Banssé et Amado Traoré sont les deux candidats pour l’élection du nouveau président de la FBF.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *