Burkina : Sébastien Bazemo présente sa nouvelle collection « Ahizi »

157 0

La maison de couture Anne’C, à travers la marque Sébastien Bazemo, a présenté la nouvelle collection Ahizi ce vendredi 28 août 2020 à Ouagadougou.

La pluie et les caprices de dame nature ont dicté leur règle et c’est au sein de la nouvelle maison de couture que l’on a découvert la nouvelle collection du styliste burkinabè Sébastien Bazemo. En effet, initialement sur un podium en extérieur, le défilé s’est fait finalement dans le nouveau Shoowroom.

Le ministre de la culture Abdoul Karim Sango, parrain de l’édition, tout en saluant le travail abattu par le styliste qui fait la fierté du continent africain, et plus particulièrement du Burkina Faso, a réaffirmé son soutien et celui du gouvernement. « A travers son activité aujourd’hui un des pagnes dévalorisés de notre histoire a été promu. Si on doit faire un classement des 5 meilleurs dans le secteur du monde de la culture en termes de créativité, Bazem’se devrait être parmi les 5 premiers », a-t-il confié.

Dans la même veine, le ministre du Commerce, Harouna Kaboré, a désigné Sébastien Bazemo comme le prototype idéal du consommons burkinabè. Il a affirmé que « Bazem’se, c’est l’exemple type d’une marque, d’une maison qui valorise le consommons local, c’est l’exemple type d’une marque qui offre aux Burkinabè et à l’international des produits de qualité ».

Une marque burkinabè, un label à protéger et à valoriser

Harouna Kaboré a aussi rassuré  que des dispositions sont prises pour protéger les différents labels. « Nous avons commencé à écrire des cahiers de charge, à écrire des instruments de gestion d’un label mais aussi à faire un catalogue de motifs de koko donda pour protéger le travail remarquable des teinturières et des teinturiers et de tous les acteurs de cette filière », a-t-il expliqué.

En plus des vêtements, Sébastien Bazemo a ajouté une nouvelle corde à son arc, en accompagnant les tenues, d’accessoires.

Des accessoires accompagnent les tenues

Tout en se réjouissant de cet accomplissement, Sébatien Bazemo a affirmé que cette marque est la concrétisation d’un dur labeur mais également  une invite à la population à creuser au Burkina Faso car des potentialités, il y en a. « Cette nouvelle collection pour moi c’est de montrer qu’au Burkina Faso, on a beaucoup de potentialités et de montrer notre savoir-faire », a-t-il dit.

La soirée a été ponctuée par des prestations d’artistes et le top départ a été donné à consommer et à accueillir cette nouvelle collection sans modération.

Corine GUISSOU (stagiaire)

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *