Hugues Fabrice Zango, toujours au top malgré la pluie

190 0

La crise du Covid-19 semble n’avoir pas eu d’impact sur le mental et les qualités athlétiques du Burkinabè Hugues Fabrice Zango. Il l’a prouvé en remportant le concours du triple saut à Pierre-Bénite (Rhône). Il impressionne toujours.

La Covid-19, le froid, la chaleur, le vent ne sont pas des facteurs perturbateurs pour Hugues Fabrice Zango. Le Burkinabè a encore prouvé qu’il était dans la cour des grands au triple saut le vendredi 28 août 2020. Il remporte le concours de Pierre-Bénite dans le Rhône en réalisant une performance de 17m11.

«Toutes les compétitions sont bonnes à prendre »

« Je suis venu pour un gros entraînement, en sautant sur dix foulées (un élan réduit pour lui, ndlr), a-t-il déclaré. Avec la pluie les conditions n’étaient pas top, mais aujourd’hui j’ai travaillé un geste technique qui va me servir très certainement dans les six prochains mois et pour les Jeux olympiques. Toutes les compétitions sont bonnes pour apprendre », a expliqué le Burkinabè au journal La république.

Le Burkinabè, meilleur performeur de la saison (17m44) et recordman d’Afrique (17m66) vise les jeux olympiques de Tokyo reportés à 2021. Pour cela, il fallait éviter de se blesser lors de ce meeting du fait de la pluie.

Ces compétitions constituent des étapes de préparation pour le champion d’Afrique (17m11) et médaillé de bronze aux championnats du monde de triple saut (17m66). Il détient également le record du triple saut en salle (17m77). Et, ce n’est pas encore fini.

 

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *