Inondations au Burkina : L’ADF/RDA invite les “Burkinabè à être des acteurs de l’assainissement”

118 0

Ceci est un message de l’ADF/RDA sur les inondations au Burkina Faso et plus particulièrement à Ouagadougou.

Chers compatriotes,

Chers citoyens burkinabè,

Comme à chaque saison pluvieuse, notre pays fait face en ce moment à des inondations aussi bien dans nos villes qu’en campagnes au point où on serait tenté de dire qu’au Burkina Faso, vivre une saison pluvieuse entière sans angoisses et cris de détresse de certains de nos concitoyens, relève du miracle.

A Ouagadougou, depuis dimanche 30 Août 2020, les habitants de plusieurs quartiers à savoir Karpala, la Cité de Bassinko, Larlé, Kilwin, et Rimkieta sont durement touchés. Ceux dont les lieux d’habitation n’ont pas encore été emportés par les eaux, les rendant sans abris, vivent également dans la peur de se retrouver dans la même situation. Considérant les difficultés quotidiennes que tentent de surmonter nos concitoyens qui ploient en dessous du seuil de pauvreté, il est clair qu’une reconstruction de ces lieux d’habitations leur sera difficilement envisageable sans un accompagnement effectif de l’Etat.  

L’ADF-RDA, par ma voix, marque sa solidarité à l’endroit de nos concitoyens durement touchés par ces inondations. Tout en appelant l’ensemble des Burkinabè à manifester leur solidarité légendaire envers nos concitoyens durement touchés par cette épreuve, nous interpellons l’Etat face à sa responsabilité.

L’ADF-RDA est convaincue que cette situation qui est loin d’être une surprise pour les dirigeants actuels de notre pays, aurait pu être évitée à travers des mesures d’anticipation. C’est en cela que réside la rupture que prône le programme politique du candidat Gilbert Noël OUEDRAOGO pour l’élection présidentielle du 22 novembre prochain. Car, nul besoin de le rappeler, le développement socio-économique d’un pays passe nécessairement par des mesures fortes en vue de préserver la vie des citoyens. Le 1er Septembre 2009 devrait servir de leçons à tout dirigeant pour éviter à notre pays de vivre le même désastre.

L’urbanisation doit se faire de façon ordonnée et responsable et doit être suivie d’infrastructures de qualité pour le bien-être de nos concitoyens partout où ils se trouvent.  La politique d’assainissement et d’urbanisation devrait être urgemment revue et toutes les réglementations en vigueur ainsi que leurs applications ne doivent servir que le seul objectif, à savoir l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens en ville et en campagne.

Cela pourrait se faire avec l’appui technique d’experts nationaux et internationaux qualifiés qui, mis à contribution, conduiront sans doute cette mission avec patriotisme. J’en suis fermement convaincu! Je m’y emploierai.

L’ADF-RDA voudrait également inviter l’ensemble des Burkinabè à être des acteurs de l’assainissement.

A travers nos actions et initiatives quotidiennes, nous pouvons contribuer à l’édification de cadres de vie assurant le bien-être de tous, tout en évitant que les efforts déployés soient vains.a

Paix-Liberté-Justice

Président Gilbert OUEDRAOGO

Candidat à l’élection Présidentielle

Président de l’ADF-RDA

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *