Burkina Faso : Le G16 invite le gouvernement « à faire feu de tout bois pour que cette rentrée scolaire soit apaisée »

98 0

La coalition des 16 syndicats dénommée le Groupe des 16 (G16) a organisé une conférence de presse pour appeler à la poursuite et au parachèvement de l’année scolaire 2019-2020 et le renforcement des mesures barrières pour limiter la contamination de la maladie à coronavirus. Cette conférence a eu lieu ce mardi 08 septembre 2020 à Ouagadougou.

Un groupe de 16 syndicats (G16) dont 14 de l’éducation et deux de la santé humaine a organisé un point de presse sur l’achèvement de l’année scolaire 2019-2020 et a exposé ses exigences pour la rentrée scolaire 2020-2021.

Pour le G16, l’année 2019-2020 a définitivement clos ses portes. Et pour la rentée scolaire 2020-2021, il invite le gouvernement « à faire feu de tout bois pour que cette rentée scolaire soit une année apaisée afin que les lacunes créées par les fermetures prématurées des structures éducatives soient comblées », a lancé le secrétaire général du Syndicat national des enseignants du secondaire et du supérieur (SNESS), Anatole Zongo.

Selon lui, il urge que le gouvernement renforce les structures en matériels de protection contre la pandémie du covid-19 en mettant à la disposition des structures éducatives et des acteurs « des masques, du savon, des lave-mains dès la rentrée prochaine pour éviter que le temple du savoir ne devienne des pools de contamination de la maladie à coronavirus ».

Les syndicalistes ont également interpellé le gouvernement sur les questions des avancements. « Vous savez très bien que nous avons des points de non satisfaction à savoir les avancements, à savoir la question de bonification, le lancement de certains concours concernant notre statut valorisant », a noté Anatole Zongo. Il a insisté pour que le gouvernement revienne sur ces aspects. 

A la fin, les conférenciers ont également évoqué le cas de l’IUTS qui reste, selon eux, le point crucial de leur lutte. En plus, certains de leurs camarades n’ont pas encore reçu le remboursement de leur salaire du mois de mars 2020.

Mariam NIGNAN et Zalissa SAVADOGO (Stagiaires)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *