Burkina Faso : Le Festival Garba Vacances Ouaga prévu du 22 au 27 septembre 2020

97 0

La 4e édition du Festival Garba au Faso ou Festival Garba Vacances se déroulera du 22 au 27 septembre 2020 au siège du FESPACO. L’objectif de ce festival est d’égayer les vacanciers avant la rentrée scolaire.

Le commissaire général du festival, Olivier Bamouni, et ses collaborateurs étaient face à la presse ce 9 septembre 2020 pour annoncer les couleurs de la 4ème édition du Festival Garba Vacances. Cette année, le festival se tiendra du 22 septembre au 27 septembre 2020 sur le site du FESPACO.

Avec l’avènement du Covid-19, des dispositions ont été prises pour limiter la propagation du virus, a indiqué le commissaire général du festival. Des mesures sont également prévues, à savoir la distanciation sociale à travers notamment la réduction des stands, l’installation de plusieurs lave-mains à l’intérieur comme à l’extérieur du site. 

Pour cette 4e édition qui se tiendra dans un contexte particulier, Olivier Bamouni a informé que le club RFI sera de la partie pour des phases de sensibilisation tout au long du festival sur la maladie à coronavirus.

« La sécurité sera belle et bien présente »

« L’innovation phare de cette 4ème édition, c’est l’aspect qui a été offert à une pleine dégustation, chaque matin avec l’ensemble de nos partenaires, aux exposants ainsi qu’aux festivaliers qui seront présents sur le site entre 10h et 11h pour une grande dégustation. La 2e innovation, c’est l’accompagnement du club RFI qui sera là pour des phases de sensibilisation sur les mesures barrières tout au long du festival », a-t-il fait savoir.

Il est aussi prévu des animations pendant le Festival Garba au Faso et plus d’une dizaine d’artistes ont été invités. Pour prendre part à ce festival, il faudra débourser la somme de 200 F CFA à l’entrée. Pour Cyrille Yéyé, directeur artistique du festival, le choix des artistes s’est porté sur ceux qui sont en vogue et qui peuvent drainer un public impressionnant.

L’objectif visé par ce festival, à écouter ses initiateurs, est de permettre aux jeunes de se divertir pendant les vacances. Ils ont, par ailleurs, rassuré que « la sécurité sera bel et bien présente » durant le festival.

En rappel, le Garba est un plat composé de semoule de manioc, communément appelé Attiéké. Au cours de cet évènement qui met à l’honneur ce plat, il n’y aura cependant pas que du Garba. Il y aura également de la boisson et bien d’autres mets locaux, ont confié les initiateurs.

Mariam NIGNAN et Latifatou Pafadnam (Stagiaires)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *