RDC : Le Dr Denis Mukwege, le réparateur des femmes violées, placé sous protection de l’ONU

830 0

Les Nations Unies ont déployé des policiers pour assurer la sécurité des malades et du personnel de la clinique Panzi du Docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la paix congolais depuis ce  09 Septembre 2020.

Il s’agit en réalité d’un redéploiement des policiers onusiens sur le site de la Clinique Panzi du Docteur Denis Mukwege car ils y étaient déjà en poste avant d’être retirés en raison de la contamination au Covid-19 dans leurs rangs.

En juillet dernier, le médecin congolais avait alerté par le biais des réseaux sociaux, la communauté internationale sur les menaces qui pesaient sur lui et ses proches après avoir dénoncé un récent massacre de civils dans sa province du Sud-Kivu. Déjà en 2012, dans cette région et dans la ville de Bukavu abritant sa clinique au service des femmes victimes de violences sexuelles, avait échappé à un attentat visant son domicile en 2012.

Les populations de Bukavu ont à cet effet défilé le jeudi 03 Septembre dernier en guise de soutien au médecin que l’on surnomme le réparateur des femmes violées.

Des policiers des Nations unies protègent à nouveau la clinique Panzi du prix Nobel de la paix congolais Denis Mukwege, qui a dénoncé des menaces à son encontre fin juillet en République démocratique du Congo.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source ; Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *