Prix orange de l’entrepreneur social : Issifou Sorgho remporte la phase nationale

94 0

L’opérateur de téléphonie mobile Orange a tiré les rideaux sur la 10ème édition du Prix orange de l’entrepreneur social au Burkina Faso. La cérémonie de récompense des lauréats nationaux est intervenue, ce vendredi 11 septembre 2020 à Ouagadougou.

Le Projet « Société burkinabè d’adaptation des tics (SOBATIC) » d’Issifou Sorgho a séduit le jury à cette 10ème édition du Prix orange de l’entrepreneur social Afrique Moyen-Orient (POESAM). En plus du 1er prix de l’entrepreneur Social constitué d’une enveloppe de 1.500.000 FCFA, le projet SOBATIC a reçu le prix spécial 10ème année d’une valeur de 700.000 FCFA. Le Lauréat national est reparti avec au total la somme de 2.200.000 FCFA, un an de connexion gratuite à internet et un accompagnement technique de 6 mois par des professionnels de TIC.

Issifou Sorgho a dédié son prix aux personnes en situation de handicap, particulièrement aux aveugles et malvoyants. Il a indiqué que son projet vise à faciliter l’utilisation des TICs à ces personnes vulnérables. « Le projet SOBATIC ne s’arrête pas là. Nous voulons implémenter une solution pour permettre aux personnes vivant avec un handicap visuel de pouvoir composer dans les universités sans passer par le braille », a-t-il ajouté.

La Présidente du Jury, Noélie Tiendrébéogo a précisé que 5 critères ont permis de sélectionner et de  designer les meilleurs projets au plan national pour compétir à l’international. Ces critères sont entre autres, l’innovation, la réplicabilité, la présentation, la viabilité et l’impact social.

« Le projet qui a retenu notre attention cette année c’est le projet SOBATIC, qui propose une alternative pour l’utilisation des outils informatiques aux populations handicapées visuelles. C’est du nouveau et véritablement cela permet à cette population qui a besoin de pouvoir naviguer et travailler sur internet », a expliqué la Présidente du Jury.

3 gagnants positionnés pour concourir au Grand prix international

Le 2ème prix d’un montant d’un million de FCFA et 6 mois de connexion gratuite à internet est revenu à Georgina Dansou pour son projet « Tôtô Riibo ». Elle s’en sort également avec le prix féminin constitué d’une enveloppe de 1million de FCFA. Le Projet « MyCheckUp+ » de Bakary Cissé a remporté le 3ème prix d’une somme de 500.000 FCFA et 3 mois de connexion gratuite à internet.

Le Chef de projet POESAM, Ousmane Soumbougma, s’est dit reconnaissant envers les membres du jury pour le travail accompli. Il a précisé que 48 candidatures ont été reçues au total et 20 candidatures ont été auditionnées pour retenir 10 candidats à faire passer devant le jury.

Issifou Sorgho, Georgina Dansou et Bakary Cissé vont représenter le Burkina Faso à travers leurs différents projets, au Grand prix international POESAM, qui se tiendra en novembre 2020 en Afrique du Sud.

En rappel, le prix orange de l’entrepreneur social en Afrique, récompense des projets ou nouvelles entreprises créées depuis moins de 3ans, qui proposent des solutions s’appuyant sur les technologies de l’information, pour subvenir aux besoins des populations les plus modestes du continent africain et du Moyen-Orient.

Issa Cyrille YELEMOU

Pour Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Ziga II : Promesse tenue

Posté par - 15 mars 2017 0
Chose promise, chose due. L’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) avait décidé au regard de la forte demande…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *