Burkina Faso : 11 officiers spécialistes de l’Académie militaire Georges Namoano prêts à servir

114 0

11 officiers spécialistes de l’Académie militaire Georges Namoano ont reçu leurs épaulettes de Sous-Lieutenants spécialistes ce mardi 15 septembre 2020 à Ouagadougou, au cours d’une cérémonie de sortie de promotion.  Ils ont pour parrain Jean Baptiste Ouédraogo, ancien Président du Faso.

Après 9 mois de formation, la 10e promotion des officiers spécialistes de l’Académie Militaire Georges Namoano (AMGN) est prête à servir. En effet, ces officiers spécialistes ont reçu la formation d’instruction et de formation aux rudiments du métier des armes et à la contrainte de la vie d’officier à l’AMGN.  Ces 11 officiers spécialistes ont été ainsi, jugés dignes de porter l’épaulette de sous-lieutenant spécialiste.

A en croire le ministre d’Etat, de la défense nationale et des anciens combattants,  Shérif Sy, au regard de la formation qu’ils ont subie à l’académie, ce sera une bonne cuvée.

« Immédiatement, ils seront sur le terrain et immédiatement ils seront opérationnels »

 « Sur 11, vous aviez six médecins et des ingénieurs dans plusieurs domaines et ça renforce toutes nos capacités de soutien aussi bien en opération, dans nos cliniques, dans nos centres médicaux. Donc, comme ils sortent dans un contexte suffisamment complexe et difficile, ils vont entamer une nouvelle école, celle de la vie. Immédiatement, ils seront sur le terrain et seront opérationnels », a-t-il déclaré.

Cette 10e promotion des officiers spécialistes est composée de six médecins, un ingénieur en informatique, un ingénieur en télécommunication, un ingénieur  géomètre et un gestionnaire de ressources humaines. Elle a pour parrain, Jean Baptiste Ouédraogo, ancien Chef d’Etat.

« J’ai accepté d’être parrain de cette promotion pour une seule raison. Parce que je suis médecin et parmi les récipiendaires, il y a une bonne flopée de médecins et comme on parle de promotion d’élèves officiers spécialistes, cela répond effectivement aux exigences que nous souhaitons tous ; à savoir disposer de maximum de spécialistes dans ce pays, dans nos différentes institutions et spécialement dans l’armée. On en a un très grand besoin », a affirmé Jean Baptiste Ouédraogo.

« Je suis fier d’être le parrain de la 10e promotion »

« …Moi je suis fier d’être le parrain de la 10e promotion. Ça veut  dire que la graine a poussé. Et je crois qu’on en a besoin. Le ministre d’Etat vient de le souligner. Et c’est suffisamment éloquent. On ne peut que leur souhaiter une très bonne carrière », a-t-il conclu.

Le Lieutenant-colonel, Yves Didier Bamouni, commandant de l‘AMGN a rassuré que le  niveau est très satisfaisant eu égard des résultats. « C’est une formation de 9 mois, au cours de laquelle nous donnons les connaissances de base pour permettre à ces officiers recrutés dans le milieu spécialiste, civil de pouvoir jouer leurs rôles dans les forces armées nationales, notamment pour ceux qui sont médecins, pour ceux qui sont ingénieurs en télécommunication, pour ceux qui sont gestionnaires en ressources humaines. Nous pouvons dire qu’ils ont les connaissances de base nécessaire pour tenir leur emploi. Et ils ont des aptitudes qu’ils ont eu à tenir dans le terme de la tactique, dans le terme de la topographie, … » a-t-il signifié.

Les officiers spécialistes ont débuté leur stage le 14 décembre 2019  au sein de l’Académie Militaire Georges Namoano à Pô. La formation qui a duré 9 mois visait, entre autres, l’acquisition des aptitudes de soldat à travers une formation militaire générale, le sauvetage au combat au niveau 1, un aperçu sur les engins explosifs improvisés.

Alice Suglimani THIOMBIANO et  Rabiatou DERRA (stagiaire)

Burkina 24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *