Burkina : Un forum pour redynamiser la riposte contre le Covid-19

197 0

Le comité national de gestion de la crise de la pandémie de Covid-19 (CNGP-Covid-19) a organisé un forum national ce mardi 22 septembre 2020 à Ouagadougou. Le but est de réveiller le dynamisme qui tend à se perdre dans la lutte contre la propagation de la pandémie à Coronavirus.

Apprendre à vivre avec le Covid-19 tout en ne relâchant pas les gestes barrières est le défi auquel plusieurs pays font face.

C’est en s’inscrivant dans cette dynamique que le gouvernement burkinabè a organisé un forum pour lutter contre la propagation de la pandémie. C’est autour du thème « Remobiliser la nation entière pour intensifier la riposte face à la Covid-19 et apprendre à vivre avec » que les échanges se portent. 

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré, tout en rappelant les mesures prises pour endiguer la pandémie pour le cas précis du Burkina Faso, a rappelé que 400 milliards de F CFA ont servi pour appliquer les mesures prises par le gouvernement.

Apprendre à vivre avec le Covid-19

Le Premier ministre a expliqué que ces mesures se sont matérialisées par la mise en place du comité national de gestion de la crise de la pandémie de Covid-19, lequel comité a validé le  plan national de réponse à la pandémie proposé par le chef de l’Etat Burkinabè. Le plan a également été présenté au gouvernement lors d’un séminaire et il a fait l’objet d’un exposé pendant ce forum pour le présenter aux forces vives.

Au cours de cette rencontre, il s’agira de mobiliser la communauté et de veiller à une large adhésion de celle-ci aux idées émises dans le plan de riposte pour vaincre le virus. Au vu de la recrudescence du nombre de cas déclarés positifs au coronavirus,  il convient d’agir efficacement et de dépasser le concept utopique auquel de nombreuses personnes croient.  « La Covid-19 est toujours là. Elle est bien réelle », a martelé le Premier ministre.

« Une telle approche visant à créer l’harmonie dans les décisions et les actions permettra d’éviter la catastrophe annoncée pour notre pays mais qui, heureusement grâce à l’implication de toute la communauté nationale, pourra ne jamais arriver », a-t-il conclu.

Corine GUISSOU (stagiaire)

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *