Mali : Célébration des soixante ans d’indépendance dans la sobriété

332 0

Les cérémonies commémorant les soixante ans d’indépendance du Mali ont eu lieu ce mardi 22 Septembre 2020 à Bamako, la capitale. Ces festivités ont été présidées par le colonel Assimi Goïta, le chef de la junte.

Le Mali a célébré ce mardi 22 Septembre 2020 ses 60 ans d’indépendance et ce, dans un contexte post-putsch marqué par le départ forcé l’ex-président IBK sous l’instigation de l’armée, mais également au lendemain de la désignation de Bah N’Daw, officier à la retraite et ancien ministre de la Défense, au poste de président de la transition. Ce dernier, absent à cette cérémonie, sera investi ce vendredi 25 Septembre 2020 à Bamako.

L’homme fort de la junte militaire a appelé ses compatriotes à l’« union sacrée » et à soutenir les forces armées étrangères présentes au Mali dans le cadre de la lutte contre le terrorisme : « Nous demandons à la population malienne de soutenir les forces armées de défense et de sécurité. Et c’est l’occasion aussi, pour moi, de demander à la population de soutenir nos partenaires, avec la force Barkhane, la Minusma, la force G5, la force Takouba».

A l’endroit de la Cédéao, le colonel Goïta, a indiqué que le temps de lever ces sanctions est arrivé pour l’organisation régionale: « Nous avons toujours placé l’intérêt supérieur du Mali. Nous n’avons jamais placé notre intérêt personnel. Raison pour laquelle nous avons accepté les principes de la Cédéao. À savoir, la désignation d’un président civil et la désignation d’un Premier ministre. Je pense que dans les jours à venir, la Cédéao doit lever ses sanctions pour le bonheur de la population malienne », a-t-il plaidé.

Goodluck Jonathan, le médiateur, est attendu à Bamako ce mercredi 23 Septembre 2020 pour rencontrer la junte militaire et cerner les tenants et les aboutissants de la désignation de Bah N’Daw en tant que président de la transition. Après quoi la Cédéao avisera.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *