Burkina Faso : La promotion “Cinquantenaire” de l’Ecole nationale de police prête au combat

239 0

La 49e promotion des élèves policiers de l’Ecole nationale de police (ENP) a porté ses galons ce 25 septembre 2020 à Ouagadougou. 1091 agents de la Police nationale et de la Police municipale sont prêts à aller au charbon. Ils portent le nom “Cinquantenaire” en référence aux 50 ans révolus de l’ENP.

1091 éléments, dont 809 Sous-Officiers de la Police Nationale et 282 fonctionnaires de la Police Municipale, sont prêts à aller au combat.

La sortie de promotion a eu lieu ce 25 septembre 2020 à l’ENP en présence du Président de l’Assemblée nationale, du Premier ministre, du ministre de la sécurité et de leur parrain Vincent Dabilgou, ministre en charge des transports.

La 49e promotion de l’ENP a pris le nom “Cinquantenaire” en référence au 50e anniversaire de l’école. 50 années de contribution à la formation de cadres compétents au service de la population, telle est la conviction du Chef du gouvernement Christophe Dabiré.

Mais après ce regard jeté sur le passé, le thème de cette cérémonie de sortie de promotion ramène aux défis du présent, matérialisés par l’hydre terroriste qui harasse le Burkina Faso  depuis bientôt cinq ans  : « Cinquante ans de formation professionnelle : bilan et perspectives face au contexte sécuritaire actuel ».

Et le Premier ministre est plutôt satisfait de l’arrivée de ce renfort.  “Nous accueillons (…) un millier de jeunes gens qui vont venir grossir les rangs de ceux qui se battent contre l’adversité dans ce pays”, a-t-il dit. 

 

C’est dire l’espoir placé en ce sang neuf qui va bientôt rejoindre les différents fronts. 

Ceux qui ont pris la parole pendant cette cérémonie, notamment le parrain de la 49e promotion,  n’ont pas manqué de prodiguer des conseils. 

“J’exhorte les élèves en formation dans nos écoles, à développer en tout temps et en tout lieu une résilience à toute épreuve. Rien ne doit vous faire perdre le sens de la vie humaine. La promotion  de grade et ses desideratas  ne sont pas une fin en soi”, a suggéré  Sie Tieffi Dabiré, le Directeur général de l’ENP.

Engagement

Les élèves policiers, avant de recevoir leurs galons, ont fait savoir qu’ils ont compris le message. « Par ma voix, la 49e promotion s’engage à contribuer efficacement à relever le défi sécuritaire avec honneur et fierté dans le professionnalisme », a déclaré Jonas Nakanabo, le délégué général.

La cérémonie a été marquée, entre autres, par la remise du flambeau à la 50e promotion,  un défilé, la remise des galons et de médailles d’honneur à des policiers. 

En chiffres, les élèves de la 49e promotion de l’ENP autorisés à aller sur le terrain  comprend 712 hommes et 97 dames sous-officiers de la Police nationale, et 245 hommes et 37 dames inspecteurs (au nombre de 4), contrôleurs (24), assistants  (81) et agents de la Police municipale (173).

A noter qu’au bout de la formation, sur le nombre initial (814 pour la Police nationale et 284 pour la Police municipale), l’école a enregistré 4 redoublants, 2 exclus pour faute grave et un décès.


Photos : Police nationale et Primature 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *