Remis Dandjinou : “L’entrée du Burkina est libre et autorisée à Monsieur Yacouba Isaac Zida”

428 0

Le gouvernement burkinabè a démenti avoir empêché l’ancien Premier ministre Isaac Zida de revenir au Burkina Faso afin de participer au congrès d’investiture de son parti le Mouvement patriotique pour le salut (MPS), prévu ce 25 septembre 2020.

Dans un communiqué signé du ministre de la communication Remis Dandjinou, les autorités burkinabè assurent vouloir respecter le droit à Yacouba Isaac Zida de revenir dans son pays  mais se refusent toutefois à le “soustraire de toute action judiciaire” tel que demandé par le Pr Augustin Loada et ses camarades militants du parti. Le gouvernement dit pour cela s’en tenir au respect du principe de la séparation des pouvoirs et de l’indépendance de la Justice.

Le gouvernement réaffirme son double attachement au droit au retour dans son pays d’origine de Monsieur Yacouba Isaac  Zida et au principe de l’indépendance de la Justice“, écrit Remis Dandjinou. Avant d’assurer que “le gouvernement informe l’opinion nationale et internationale que l’entrée du territoire du Burkina est libre et autorisée à Monsieur Yacouba Isaac Zida comme à tout Burkinabè désireux de revenir dans son pays“.

Pour rappel, en vue de l’investiture de Yacouba Zida comme candidat à la présidentielle de novembre 2020, le MPS dit avoir entamé des démarches auprès des autorités afin de lui permettre de revenir de son exil du Canada. Mais il aurait buté sur l’assurance que l’ancien Premier ministre sera arrêté dès son arrivée à l’aéroport de Ouagadougou. Radié des forces armées nationales pour désertion en temps de paix, Yacouba Zida fait l’objet d’un mandat d’arrêt.

 

 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *