Alassane Ouattara : “Je ne vois pas l’Éco arriver avant 3 à 5 ans”

213 0

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara au terme de sa visite d’Etat à Bouaflé dans la région du Marahoué (Centre-Ouest) le samedi 26 Septembre 2020, a indiqué face à la presse que la monnaie unique de la Cédéao n’est pas envisageable  “avant 3 à 5 ans” du fait des conséquences du Covid-19 sur l’économie des États.

Alassane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien répondant aux questions des journalistes après une visite d’Etat de quatre jours dans la Région de la Marahoué dans le Centre-Ouest ivoirien, a révélé que « l’Eco ne peut pas être mise en place cette année et bien sûr à cause de la Covid-19 et les difficultés qu’ont les différents Etats (…) » avant d’ajouter que « personnellement, je ne vois pas l’Eco arriver avant 3 à 5 ans. Mais, je souhaite que ça vienne le plus tôt possible », a-t-il déclaré.

Le 07 Septembre 2020, lors du dernier sommet des chefs d’Etat de l’organisation régionale à Niamey au Niger, le Président ivoirien a fait remarquer une totale convergence entre les Etats de la Cédéao tout en exhortant à davantage de « progrès nécessaires pour parvenir au respect des critères et que cela peut prendre 3, 4 ou 5 ans », a-t-il indiqué. Une fois arrivé à l’aéroport d’Abidjan, il a été un peu plus formel : « L’Éco en tant que monnaie scripturale ou fiduciaire ne pourra pas voir le jour avant une période de trois à cinq ans. Pendant cette période, nous continuerons d’utiliser le franc CFA, qui est une bonne monnaie ».

Le véritable défi des États membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) avant l’adoption de la monnaie unique « Éco » serait d’arriver à « effacer les liens avec le trésor français et la présence des Français dans les structures de l’Union ». Il revient également à la Cédéao à arrêter un taux d’échange de l’Eco face à l’Euro ce qui aboutirait à  la mise en place de cette monnaie et d’une banque centrale fédérale.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

 

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *