Covid-19 : La France offre du matériel sanitaire au Burkina

199 0

L’ambassade de France au Burkina Faso a procédé ce lundi 28 septembre 2020 à la remise de matériels pour la lutte contre le covid-19 à la direction générale de la protection civile, la brigade nationale de sapeurs-pompiers, l’institut supérieur des études et de protection civile et aux anciens combattants.

L’ambassade de France au Burkina Faso a réitéré son engagement et son soutien à accompagner le Burkina dans la lutte contre le covid-19.

Cette cérémonie a eu pour cadre les locaux du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale et a été présidée par le ministre d’état Siméon Sawadogo et l’ambassadeur de la République française, Luc Hallade.

Le coût total de ce don s’élève à 51 300 000 FCFA et a été mobilisé par la Direction de la coopération de sécurité et de défense du ministère des affaires étrangères français.

Cet appui est composé, entre autres, de gants, de masques chirurgicaux, de solutions hydroalcooliques, de kits de protection individuelle, de thermomètres, de sceaux de pompes, t de thermomètres infrarouges.

Pour les anciens combattants

Le diplomate français a profité de l’occasion pour remercier les anciens combattants car, selon lui, ce sont des personnes à qui la France est redevable. « Et c’est normal que nous contribuions à les protéger car ce sont les populations âgées qui sont beaucoup plus fragiles », a expliqué Luc Hallade.

Il a par ailleurs profité de l’occasion pour exhorter tout un chacun à respecter les mesures barrières. « Je profite lancer un appel à ce que tout le monde soit bien conscient de cette épidémie. C’est à nous de lutter collectivement et individuellement contre sa propagation en respectant les mesures barrières, la distanciation sociale, en portant un masque, en se lavant les mains régulièrement… », a-t-il poursuivi.

Le ministre en charge de la décentralisation Siméon Sawadogo a tenu à traduire à l’ambassadeur et à la République française toute la gratitude du gouvernement pour tous les efforts consentis afin de permettre au Burkina de faire face aux exigences sanitaires de la maladie à coronavirus. Il a aussi saisi l’opportunité pour saluer le travail du personnel soignant, du monde de la recherche ainsi que toutes les personnes au front de la lutte contre le covid-19.

« Je m’en voudrais de ne pas saluer ici, la mémoire de tous ceux qui sont tombés, emportés par la maladie ou les armes à la main »,  conclut-il.

Flora KARAMBIRI (Stagiaire)

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *