Burkina Faso : Un nouveau système dans la collecte des taxes

194 0

Le lancement officiel du Système de Collecte des Taxes (SYCOTAX) a eu lieu ce jeudi 1er octobre 2020   à Ouagadougou.

Le SYCOTAX est un projet initié par la mairie de Ouagadougou et il est une solution qui permet de gérer plus facilement la collecte et le recouvrement des impôts et taxes de la ville,  selon le maire Armand Pierre Béouindé. Il indique que c’est dans le cadre du développement des stratégies de mobilisation de ses recettes, que la commune s’est attachée les services d’entreprises qui proposent une solution informatique permettant de gérer plus facilement et efficacement l’assiette et le recouvrement des impôts et taxes.

Pour le maire, cette solution informatique dénommée « SYCOTAX » a l’avantage de permettre le recensement et la localisation de tous les contribuables, de numériser les impositions et les taxations, de systématiser la collecte des impôts et taxes ainsi que de simplifier leur paiement par les contribuables.

Outre cela, le système permet aussi de dématérialiser le paiement par l’utilisation des terminaux de paiement électronique (TPE), d’avoir une situation exacte des impositions et paiement des impôts et taxes par les contribuables en temps réel et enfin de réduire, voire éliminer les risques de fraude liés au paiement des impôts et taxes.

« Utiliser les nouvelles technologies pour optimiser la collecte…»

« Il est possible d’utiliser les nouvelles technologies pour pouvoir optimiser la collecte des ressources afin de mieux asseoir les bases du développement de notre commune sur un potentiel véritable maîtrisé. Et SYCOTAX est cette solution », affirme Armand Pierre Béouindé.

Le Premier ministre, Christophe Marie Dabiré  soutient le projet et salue l’initiative qu’a adoptée la mairie de Ouagadougou. Pour lui, c’est un processus qui va contribuer grandement à la mobilisation des ressources nécessaires au financement du développement du Burkina Faso. Il dit être venu encourager le maire afin d’inciter les autres à pouvoir moderniser l’ensemble des systèmes, pour que les populations du Burkina Faso puissent avoir des services qui soient à leur portée.

Latifatou PAFADNAM (Stagiaire)

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *