Top Maracana de la jeunesse :  Guinga FC triomphe Zagtouli FC en finale

116 0

Le tournoi Maracana du maire de l’arrondissement 2 de Ouagadougou a connu son épilogue ce samedi 3 octobre 2020 à Ouagadougou. Guinga FC, au bout d’un interminable séance de tirs au but s’est défait de Zagtouli FC par 2 – 1, emportant ainsi la coupe.

Des 54 équipes engagées dans la compétition, Zagtouli FC et Guinga FC ont réussi à se hisser à la grande finale. C’est donc un match très enlevé et tactique que les populations de l’arrondissement n°2 de Ouagadougou s’attendaient à vivre ce samedi 3 octobre. Et le moins que l’on puisse dire est qu’elles n’ont pas déchanté.

Débuté sous le coup de 16h45 pour un face à face de deux fois 20 mn, les deux finalistes ont d’abord servi au public venu nombreux assister à cette finale, un round d’observation de plusieurs minutes. Passé ce moment de respect mutuel, chacune des équipes se dévoilent au fil des minutes.

Guinga FC imprime son rythme au jeu, acculant Zagtouli FC dans sa moitié de terrain. A la 8e mn, suite à une combinaison rondement menée, Assane  Samir Sanfo de Guinga FC décroche une  frappe lourde qui échoue sur la barre transversale du gardien Éric Koudougou de Zagtouli FC. Le public en demande encore, mais Zagtouli FC se regroupe bien en défense tandis que Guinga FC manque toujours le dernier geste.

La mi-temps intervient sur ce score vierge. A la reprise, Zagtouli FC se réveille enfin et sort progressivement. Le match s’anime et des changements sont faits de part et d’autre. Mais le public restera sur sa soif. Pas le moindre but dans le temps réglementaire.

C’est donc au bout d’une longue séance de tirs au but que Guinga FC a vu poindre sa victoire grâce à son homme de match Alassane Ouédraogo qui a fait tremblé par deux fois les filets.  Tandis que Zagtouli FC réussissait seulement un tir.

Score final 2-1. Guinga FC est champion du Top Maracana de la jeunesse au grand bonheur de son capitaine, Ousmane Shérif Kouraogo : « Nous sommes très contents d’être champions, nous remercions l’initiative du maire et le comité d’organisation. C’était une très bonne compétition, toutes les équipes étaient de qualité. Mais c’est nous qui avons gagné. On est très content d’être à la tête de ce tournoi », se réjouit Ousmane Shérif Kouraogo.

Lassané Pierre Yanogo avait à ses cotés des maires d’autres arrondissements. Ici à sa gauche Albert Bamogo de l’arrondissement 9

Le promoteur qui n’est autre que le maire de l’arrondissement 2 de Ouagadougou Me Pierre Lassané Yanogo, lui aussi n’a pas boudé sa joie, lui qui visait à travers cette compétition à dynamiser la cohésion sociale dans son arrondissement.

 « Cette compétition a été organisée pour rendre la cohésion sociale beaucoup plus active dans notre arrondissement autour d’un thème : la jeunesse et le civisme. L’objectif était aussi d’occuper la jeunesse pendant cette période de vacance.  Dans les différentes communes et arrondissements, les coupes du maire ont été supprimées et les budgets y afférents ont été affectés à la gestion et à la prise en charge de la protection contre le COVID-19. Donc nous avons pensé qu’il était bon de répondre à la requête des jeunes et d’organiser une saine compétition entre les jeunes pendant cette période », s’est exprimé Me Pierre Lassané Yanogo.

Il se dit édifié par le niveau de la compétition et a remercié l’ensemble des acteurs de son arrondissement qui ont œuvré à la réussite de cette compétition.

“Moi je rajeunis aujourd’hui à 77 ans”, Paul Ismael Ouédraogo (Président de la finale)

Le président de cette finale, Paul Ismael Ouédraogo, a bien apprécié l’organisation de ce tournoi qu’il qualifie d’une bonne récréation pour la jeunesse. Du haut de ses 77 ans, ce cadre du parti au pouvoir, lui-même ancien « footballeur et basketteur », trouve que ces compétitions sont des occasions de se ressourcer. « Moi je rajeunis aujourd’hui à 77 ans. C’est en fait, disons des occasions de se ressourcer.  C’est une sorte de bouffée d’oxygène pour nous tous », a apprécié le président de cette finale.

Le vainqueur de ce tournoi, Guinga FC, remporte ainsi le trophée, une enveloppe de 300 000 FCFA, deux jeux de maillot et un ballon.

Voici les différents prix :

1er prix : 300 000 FCFA+ 2 jeux de maillot+ un ballon

2e prix : 250 000 FCFA + un ballon + un jeu de maillot

3e prix : 150 000 FCFA + un ballon + un jeu de maillot

4e prix : 100 000 FCFA +un ballon + un jeu de maillot

Maxime KABORE

Burkina 24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *