Burkina Faso : Six présumés bandits mis aux arrêts par la Police Nationale

183 0

La Police nationale a annoncé ce 5 octobre 2020 avoir mis aux arrêts deux groupes de gangs qui excellaient dans le grand banditisme et la criminalité urbaine.

Quinze (15) vélomoteurs, cinq (05) téléviseurs, six (06) téléphones portables, trois (03) boomers, deux (02) cartons de ventilateurs, un (01) véhicule et la somme de cinq cent mille (500 000) francs CFA. Tel est le lot de matériels saisi par le Commissariat Central de Police de la ville de Ouagadougou entre les mains de six (06) présumés délinquants mis aux arrêts.

« Spécialisés dans les vols et recels d’engins à deux roues, ces malfrats, tous des repris de justice et dont l’âge est compris entre 17 et 54 ans, écumaient la capitale burkinabè », peut-on lire sur la Page Facebook de la Police Nationale.

A l’instar de plusieurs réseaux de malfrats déjà démantelés par les services de Police, le mode opératoire de ces deux groupes consistait à identifier les lieux de fréquentations de leurs victimes, à visiter nuitamment leurs domiciles en emportant avec eux tout objet de valeur, et les biens ainsi acquis écoulés sur le marché grâce à des receleurs.

La Police Nationale, une fois de plus, a traduit sa reconnaissance à tous ceux qui ont œuvré à ses côtés pour l’atteinte de ces résultats. Elle invite la population à toujours collaborer avec les Forces de Défense et de Sécurité en dénonçant tout comportement suspect via les numéros verts suivants : 17 ; 16 ; 1010.

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *