4ème journée du Fasofoot : Ce match que l’AS SONABEL va regretter

253 0

L’AS SONABEL  croyait avoir les trois points lors de la 4ème journée du Fasofoot face à l’ASFA Yennenga. Mais les électriciens qui ont mené jusque dans les arrêts de jeu se sont faits rattraper en refusant le jeu. L’EFO, quant à elle, n’a toujours pas remporté son premier match après son match contre Salitas.

Les mines étaient bien tristes à la fin du match entre l’ASFA Yennenga et l’AS SONABEL le samedi 10 octobre 2020 au Stade du 4-Août de Ouagadougou. Les électriciens pensaient tenir les trois points de la victoire lors de cette 4ème journée. Mais, comme on le dit souvent en football, « tant que l’arbitre n’a pas sifflé, le match n’est pas fini ». Alors que l’AS SONABEL menait 2-1 à la fin du temps réglementaire, l’ASFA Yennenga profite d’un dernier coup franc pour clouer au sol, son adversaire.

Sur cette dernière action, Rodrigue Dondassé au cœur de la défense de l’AS SONBEL surgit pour battre le gardien de but (2-2) de l’ASFAY Yennenga de la tête. Ouf de soulagement dans le camp de l’ASFA Yennenga qui mérite bien l’égalisation et le match nul (2-2) au vu de la physionomie du match. L’arbitre du match siffle la fin du match immédiatement après. Les joueurs de l’AS SONABEL ont du mal à quitter le terrain tant la déception est grande après cette égalisation de dernière minute.

« Le match était presque dans la poche. Malheureusement le sort en a décidé autrement. Au-delà du sort, nous n’avons pas bien joué dans les derniers instants. On ne cherchait qu’à conserver le score en jouant de longs ballons alors que la meilleure façon de garder le score, c’est de jouer dans la largeur », a reconnu l’entraîneur de l’AS SONABEL à la fin de la rencontre.

Erreur tactique de l’AS SONABEL

Bien que dominée par une équipe de l’ASFA Yennenga plus entreprenante, l’AS SONABEL surprend en ouvrant le score grâce (1-0) à Mohamed Lamine Ouattara (16ème) profitant d’une faute de main du gardien de l’ASFA Yennenga. Mais, Saïdou Sawadogo, excellent au cours de cette rencontre égalise (1-1) cinq minutes plus tard sur un coup de tête (21emn). C’est le score à la pause.

Visiblement à la recherche de la victoire, l’ASFA Yennenga s’appuie sur ces ailiers pour tenter de trouver N’Guessan dans l’axe. Mais, la défense de l’AS SONABEL reste vigilante. C’est encore les « violet et blanc » qui prennent l’avantage sur un but inscrit (2-1) par Hyppolite Sanny (60ème mn) ancien joueur de KOZAF. Après ce but, l’AS SONABEL commet l’erreur de se recroqueviller en défense et refusant véritablement le jeu. L’adversaire donne tout et réussit l’égalisation à la dernière minute de jeu (2-2). L’ASFA Yennenga est provisoirement 11e.   

L’EFO ne gagne toujours pas

En deuxième opposition, l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) a été battue par le Salitas FC (2-1). Les Colombes ont terminé la rencontre à 9 après l’expulsion du capitaine Aziz Zagré, buteur (12ème mn) et du vice-capitaine Youssou Barro. Olivier Boissy a inscrit le deuxième but de l’EFO, son troisième de la saison et Yannick Pognongo a réduit le score sur penalty (2-1). Cette défaite enfonce encore l’EFO qui est classée 18ème alors que Salitas remonte à la 3ème place.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *