Burkina Faso : Réunion de matières grises sur le COVID-19 à l’Université Joseph Ki-Zerbo

134 0

L’université Joseph Ki-Zerbo, en partenariat avec l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES) et le pôle d’excellence africain, organisent les 22 et 23 octobre 2020 au sein de l’université Joseph Ki-Zerbo un colloque sur la pandémie de la Covid-19. Ce vendredi 16 octobre 2020, il a été question avec les professionnels des médias d’ébaucher les différentes activités qui vont meubler ce colloque.

Des chercheurs de différentes contrées et majoritairement du Burkina Faso vont nourrir les réflexions sur le coronavirus durant deux jours à l’Université Joseph Ki-Zerbo.

Il sera principalement question pour les enseignants chercheurs des Universités de se pencher sur comment « réagir à la pandémie de la Covid-19 au Burkina Faso : contributions croisées de trois réseaux d’enseignants chercheurs : mathématiques, sciences médicales et biologiques, et sciences humaines et sociales ».

Ce sont 70 communications qui seront données au cours de ce rendez-vous d’intellectuels afin de confronter les travaux des différents chercheurs. « L’ambition de ce colloque est de confronter les démarches de ces différentes disciplines scientifiques afin d’aboutir au partage des expériences et des regards sur la gestion de la pandémie de la Covid-19 et les futurs défis de même ampleur », a confié le professeur Mahamadé Savadogo, membre du comité de direction du colloque.

Tout l’enjeu de ce colloque est d’avoir et de vulgariser les données qui seront collectées tout au long des travaux pour endiguer la pandémie et surtout pour être mieux préparé aux éventuelles crises sanitaires futures. Il s’agira entre autres d’interroger les populations sur les différentes représentations qu’elles se sont faites de la maladie, de comprendre également comment elles ont adopté les mesures qui ont été prises par le gouvernement pour endiguer la pandémie.

Confronter les recherches afin de tirer des solutions adéquates pour endiguer le Covid-19

  Pour ce faire, le professeur Mahamadé Savadogo a confié que les réflexions vont s’articuler autour de ces points : « quelles leçons tirer des efforts entrepris par les représentants de ces familles de sciences pour appréhender l’objet que représente la pandémie de la Covid-19, quels résultats ont pu être atteints dans les recherches qu’ils ont initiées, quelles mesures d’anticipation pour des crises futures similaires ».

Le professeur Mahamadé Savadogo a par ailleurs confié que ce colloque revêt une grande importance parce que les résultats seront vulgarisés et le partage d’expériences avec d’autres experts de différents pays n’a pas de prix. « Nous envisageons après le colloque de préparer une publication des actes de ce colloque (…). Après le colloque, nous allons donner un certain temps aux conférenciers pour préparer des textes en vue de la publication pour nous les renvoyer et nous allons les faire instruire conformément aux exigences scientifiques et nous souhaitons publier un ouvrage avec les actes du colloque », a-t-il dit.

Ce colloque reste ouvert pour toutes les personnes désireuses d’y participer dans la mesure des places disponibles dans les différentes salles tout en respectant les mesures barrières.

Corine GUISSOU (stagiaire)

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *