Présidentielle en Guinée: Dans l’attente des résultats après une journée de vote calme

190 0

Ce sont environ 5,5 millions d’électeurs qui étaient appelés à élire ce dimanche 18 octobre 2020 leur président au nombre des douze (12) candidats à ce scrutin présidentiel et ce, au bout d’un processus électoral plein de suspense et émaillé de violences. Le point de cette journée de vote.

Malgré les interminables et harassantes contestations contre le troisième mandat du président sortant, la présidentielle en Guinée a bel et bien eu lieu avec Alpha Condé.

Même si le vote s’est déroulé dans le calme, des inquiétudes persistent quant à d’éventuelles violences au moment de la proclamation des résultats par la Commission électorale.

D’ailleurs les prémices de la contestation sont connues avec l’opposition qui a commencé à dénoncer des bourrages d’urnes et diverses intimidations notamment en Haute Guinée, fief traditionnel du parti au pouvoir et dans la Guinée forestière dans le sud. Certains observateurs craignent également que l’opposition proclame ses propres résultats malgré l’interdiction gouvernementale.

Dans les bureaux de vote de la capitale et de l’ensemble des localités du pays, le dépouillement a commencé peu après 18 heures Gmt marquant la fin officielle du scrutin. La Commission électorale a désormais de 72 heures pour proclamer les résultats provisoires.

Le président sortant Alpha Condé et son principal adversaire, Celou Dalein Diallo, ont appelé leurs militants respectifs au calme et à la sérénité.

L’Organisation guinéenne des droits de l’homme (OGDH) a salué « l’engouement et la sérénité des électeurs ».

Au terme de cette journée, il en ressort que les bureaux de vote sur l’étendue du territoire guinéen ont grouillé du monde ce qui présage d’un taux de participation assez élevé.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *