Burkina Faso: Le directeur général de l’ONASER distingué meilleur manager au PADEV 2020

262 0

Adama Kouraogo, directeur général de l’Office National de la Sécurité Routière (ONASER) distingué à Kigali à la 15è édition du Prix Africain de Développement (PADEV) est entré en possession de son prix, ce mardi 20 octobre 2020 dans les locaux de son service  à Ouagadougou.

Le directeur général de l’ONASER au Burkina Faso, Adama Kouraogo a été désigné « Meilleur Manager Africain de la sécurité routière » après délibération de l’édition du Prix Africain de Développement (PADEV 2020). Cette distinction s’est faite au regard du volume de ses activités et ses actions en matière de promotion de la sécurité routière au Burkina Faso.

Il faut noter que cette cérémonie a eu lieu dans la salle Kilimandjaro de l’hôtel Marriott de Kigali et a connu la présence de plusieurs personnalités. Cependant, pour des contraintes majeures de travail, le prix du directeur général de l’ONASER a été reçu par Salifou Nikiéma, président du conseil national de produits informels, qui a bien voulu remettre officiellement le prix au destinataire, ce mardi 19 octobre 2020.

Pour Adama Kouraogo, ce prix représente une reconnaissance pour l’ensemble des efforts de tout le personnel de l’ONASER mais également comme le couronnement d’un travail inlassable qu’ont abattu les prédécesseurs.

« Je me réjouis particulièrement de ce prix et je le remets sous le compte du travail à l’ensemble du personnel de l’ONASER et aussi à nos partenaires qui sont les professionnels en matière de transport routier », a expliqué le Directeur général de l’ONASER.

 Par ailleurs ajoute-t-il, «ce prix, pour moi et pour mes collaborateurs est une invite à plus de travail, parce que comme le disait un grand pasteur, féliciter c’est piéger, piéger à obtenir le résultat atteint, piéger à faire plus que ce que vous aviez déjà fait, donc c’est ainsi que je perçois ce prix ».

Il rappelle que ce prix est une invite à plus de travail pour que les actions en matière de sécurité routière puissent être probantes en termes de résultat, et que les accidents de circulation puissent être réduits à leur plus petite proportion.

Avant de clore ses propos, Adama Kouraogo a tenu à remercier l’accompagnement des autorités comme le ministre en charge de la sécurité routière, Vincent Dabilgou qui selon lui, a permis de rendre visibles les actions de promotion de la sécurité routière.

Le Prix Africain de Développement (PADEV) et la Fondation 225 regroupent des organisations de la société civile de douze (12) pays africains, il a été créé en 2006 à Abidjan en Côte d’Ivoire. C’est dans le but d’œuvrer à l’instauration d’une culture de travail, du mérite et de l’excellence que cette fondation a été créée.

Depuis lors, cette distinction est accordée chaque année à des personnes physiques et morales dont les actions dans leurs secteurs d’activité constituent des modèles de développement sur le continent africain.

Rabiatou DERRA (Stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *