Burkina : La sortie des « Bâtisseurs »

144 0

La sortie planifiée de la 3e promotion des bénéficiaires des centres de développement pour enfants (CDEs) des églises partenaires de Compassion international Burkina Faso est intervenue le jeudi 29 octobre 2020 à Ouagadougou. A la même occasion, les impétrants ont reçu des attestions de succès.

Ils sont environ 89 impétrants à avoir bénéficié du soutien et de l’assistance humanitaire de la part de Compassion international et des églises partenaires. Ce soutien et cette assistance sont d’ordre spirituel, cognitif, socio-émotionnel et physique. Le soutien a permis  à certains parmi les bénéficiaires de poursuivre leurs études jusqu’à la licence et d’autres ont intégré des centres socio-professionnels. Ils ont reçu pour nom de sortie les « Bâtisseurs ».

Ce nom a été tiré du livre de Néhémie dans la Bible, qui à son époque avait rebâti les murs de la muraille de Jérusalem, détruite par les ennemis d’Israël à l’époque. Ainsi donc à l’image de Néhémie, les impétrants sont appelés à bâtir le Burkina Faso.

Le bien-être des enfants

Le senior manager de Compassion international a rappelé que sa structure accompagne les églises évangéliques partenaires pour un développement holistique des enfants au Burkina Faso. « Notre vision commune est de donner aux enfants et aux jeunes, un espace économiquement intégré, socialement prospère, spirituellement riche où la sécurité et la paix règnent de façon durable », a-t-il expliqué.

Il a poursuivi en indiquant que Compassion international est une ONG chrétienne qui a pour mission de libérer les enfants de la pauvreté au nom de « Jésus-Christ ». « Et se positionne comme un partenaire des églises évangéliques partenaires qui partagent la même mission et la même vision, le bien-être des enfants dans les communautés », a-t-il fait savoir.

Inoussa Kafo a confié que sa structure est en partenariat pour le moment avec plus de 362 églises au service de 110 000 enfants et jeunes, afin de leur offrir l’opportunité de « s’épanouir et d’atteindre leur plein potentiel pour contribuer à l’essor de la communauté et de la nation tout entière ». Chaque église partenaire dispose d’un centre de développement pour enfants (CDEs) de 0 à 22 ans.

Un pôle d’excellence

Il a appelé les bénéficiaires à suivre l’exemple de Néhémie en bâtissant le Burkina Faso. Au nom du parrain absent de la cérémonie, Delwendé Anselme Nikièma, a quant à lui salué la pertinence du nom retenu pour cette promotion. « Il me plaît de souligner la pertinence de ce nom de baptême qui est en phase avec l’environnement socio-politique et économique du Burkina Faso », a-t-il commenté.

Il a invité les impétrants à refléter le nom qui leur a été donné pour le progrès de la nation. « Le Burkina Faso a besoin des bâtisseurs comme vous l’êtes. Vous êtes un pôle d’excellence et vous devez jouer votre partition dans le développement économique, social et politique du Burkina Faso », a-t-il rajouté.

Les bénéficiaires par la voix de Moussa Ouédraogo ont remercié Compassion international et les églises et ont promis de travailler pour le développement de leur communauté et du Burkina Faso.

Willy SAGBE

Burkina 24  



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *