Burkina Faso : De jeunes entrepreneurs prêts à conquérir le marché

179 0

Dans la soirée du jeudi 29 octobre 2020 a eu lieu le lancement officiel d’entreprises incubées par le centre d’expertise et d’incubation A.kri et la célébration du 1er anniversaire des Alumnis du WoLAf. La cérémonie a été placée sous la présidence du ministère en charge de la jeunesse.

Le centre d’expertise et d’incubation A.kri, structure d’accompagnement à l’entreprenariat innovant, a accompagné 10 jeunes porteurs de projet. Sept de ces entrepreneurs accompagnés sont des femmes. Au moment où elles achèvent leur période d’incubation, c’est le lieu pour A.kri de procéder au lancement officiel ce jeudi 29 octobre 2020, en vue de les présenter au public.

Unies par la vision commune du «Consommons local », ces jeunes femmes cheffes d’entreprises ont toutes des profils variés et venant de divers milieux. Durant des mois, elles ont suivi un long processus d’incubation pour parvenir à l’essor de leurs entreprises.

Au cours de la cérémonie, les incubées ont toutes pris la parole pour présenter leurs entreprises et ce qu’elles transforment afin de permettre une meilleure connaissance de leurs différents produits.

Le Président du Conseil d’Administration Cheick Fayçal Traoré  a expliqué que c’est une rencontre de réseautage pour permettre aux nouvelles cheffes d’entreprise de rencontrer d’autres entrepreneurs et inciter les potentiels partenaires à accompagner leurs jeunes entreprises. Il est par ailleurs satisfait du travail qui a été abattu au cours de ces deux dernières années avec elles.

« Nous sommes satisfaits car le modèle que nous employons est innovant, qui allie à la fois la pratique et la théorie et qui met au cœur du processus, l’incubé lui-même. Ce qui permet à l’incubé de mieux maitriser son projet et savoir sur le plan technique ce qu’il faut comme outil de performance de gestion dans son entreprise », explique-t-il.

Le représentant du ministre en charge de la jeunesse Abdoul Karim Tiemtoré, lui a tenu à féliciter le centre A.kri et le ProFeJec pour l’initiative et l’accompagnement tout en réitérant la disponibilité de son ministère à toujours accompagner les jeunes porteurs de projets.

« Au niveau du ministère de la jeunesse, nous avons des fonds. Nous invitons les promoteurs à nous approcher pour faciliter la mise en relation avec le Fonds d’Appui à la Promotion de l’Emploi (FAPE) et le Fonds d’Appui aux Initiatives des Jeunes (FAIJ) qui seront disposés à les accompagner pour mieux assoir leurs projets », a-t-il ajouté.

 La cérémonie de lancement a également été couplée au 1er anniversaire du Réseau des Alumnis du WoLAf et du SIFeD (RAWS).

 Le ProFeJec est un projet du PNUD, en partenariat avec le ministère charge de la jeunesse et du grand-duché du Luxembourg. Son objectif est de favoriser le développement d’entreprises créant de la valeur au Burkina Faso, mais également de promouvoir la citoyenneté de tous pour assurer un développement sain du pays.

Flora KARAMBIRI (Stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *