Côte d’Ivoire: Le cortège de Patrick Achi, le Secrétaire Général de la présidence, mitraillé

233 0

Le convoi du secrétaire général de la présidence, le ministre Patrick Achi, par ailleurs un des directeurs de campagne du président sortant et candidat Alassane Ouattara, a essuyé des tirs de mitraillette ce jeudi 29 octobre 2020 au soir près d’Agbaou à 150 km au nord de la capitale économique Abidjan. Aucune victime n’a été enregistrée fort heureusement.

«Le convoi de Patrick Achi a été mitraillé par des inconnus à l’arme automatique près d’Agbaou où il venait de tenir un meeting. Il n’y a pas de blessés… Personne n’a été touché. M. Achi va bien. Le convoi a continué sa route vers Adzopé (100 km au nord d’Abidjan)», a rapporté une source sécuritaire poursuivant que  «des opérations de ratissage sont en cours dans la zone d’Agbaou».

Le ministre Patrick Achi, cadre du RHDP et transfuge du PDCI d’Henri Konan Bédié fait partie de l’entourage restreint du chef de l’Etat ivoirien et selon certains observateurs, pourrait être promu au poste de Premier Ministre après la réélection du président sortant.

A quelques heures de la présidentielle, la Côte d’Ivoire expérimente une crise politique marquée notamment par le refus de l’opposition d’accepter une autre candidature du président Alassane Ouattara pour son caractère « anti-constitutionnel » et exige la refonte de la Commission électorale.

Le mot d’ordre du « boycott actif » de la présidentielle ivoirienne par l’opposition a ouvert plusieurs scènes de violence à travers le pays en marge de la campagne électorale. Plusieurs dizaines de morts ont été déplorés depuis le mois d’août 2020 et rappelle fort bien la crise post-électorale de 2010-2011, née du refus du président Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite face au Président actuel Alassane Ouattara et qui avait coûté la vie à 3.000 personnes.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *