Décès de Sindika Dokolo, l’époux d’Isabel dos Santos

122 0

Sindika Dokolo, homme d’affaires et opposant congolais,  est décédé ce jeudi 29 octobre 2020 à Dubaï suite à un accident de circulation. Il était connu en Angola son pays d’adoption comme étant un homme d’affaires très prospère tandis que dans son pays natal, le Congo, il est reconnu pour être une figure de l’opposition.

Sindika Dokolo, 48 ans, était le fils d’Augustin Dokolo, le premier banquier privé du Zaïre et avait été à l’avant-garde de la contestation en RDC contre un troisième mandat de Joseph Kabila. Il avait créé en 2017 le mouvement citoyen, « les Congolais debout » et porté assistance financièrement à d’autres organisations et personnalités politiques.

Sindika Dokolo s’était dédié en Europe au métier de collectionneur d’art africain et militait pour que ces œuvres ou objets volés soient restitués aux musées africains.

En 2002, il épouse Isabel dos Santos, fille de l’ex-président angolais Jose Eduardo Dos Santos. Il investit massivement le pétrole, le diamant, le ciment, la distribution et la téléphonie.

Avant sa disparition accidentelle, l’Angola avait saisi ses biens et ceux de son épouse pour des délits de détournements.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source. RFI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *