BBDA : Les partis politiques continuent à s’acquitter de la redevance de droits d’auteur

174 0

La campagne de recouvrement de la redevance de droits d’auteur à l’endroit des partis politiques engagés dans les campagnes se poursuit. Ce mardi 3 novembre 2020, trois partis se sont acquittés de cette redevance au Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA).

Conformément aux dispositions de la loi 048, toute utilisation d’œuvre de l’esprit est soumise à une autorisation préalable.  C’est ainsi qu’en cette période de campagne électorale, les partis politiques en lice pour les élections sont invités à verser une redevance de droits d’auteur en prévision des œuvres artistiques qu’ils utiliseront lors de leurs meetings.

Ce mardi, l’Alliance Travailliste pour le développement (ATD), le Mouvement des Jeunes Patriotes pour le Progrès (MJPP/SAHA) et le Mouvement SENS ont obtenu leur quittance après avoir versé leur contribution au BBDA.

« Pour chaque candidat qui est prêt à aller à l’Assemblée nationale, il faut aller voter de bonnes lois et faire respecter les lois ». C’est animé par cet esprit que Hamsa Kiendrebéogo (candidat tête de liste Kadiogo du MJPP/SAHA aux scrutins législatifs), est venu verser la redevance pour se conformer à la loi.

De l’avis du Porte-parole de la campagne nationale du Mouvement SENS, Me Angelain Poda, la culture est le pilier sur lequel le Mouvement SENS est fondé.

« Pour nous, il faut redevenir nous-mêmes Burkinabè à partir de notre culture et c’est à partir de notre culture que nous allons pouvoir construire les autres. Donc contribuer à l’éclosion de la culture en payant les droits de redevance pour nous, c’est un élément fondamental », a expliqué Me Angelain Poda. Ce mouvement créé le 2 août 2020 a présenté des candidats dans 17 provinces et une liste nationale.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *