Burkina Faso : « Dis-moi tout… », une campagne pour la vulgarisation et l’appropriation des droits sexuels et reproductifs

157 0

SOS/JD, ASMADE et MMF lancent la campagne « #Dis-moi tout… ». Cette campagne fait partie du projet “Sen Da Ya Foo” et se déroule d’Octobre à Décembre 2020 sur le web et sur les ondes radiophoniques. Elle a pour objectifs  d’informer les adolescentes, adolescents et les jeunes sur les droits et la santé sexuels et reproductifs (DSSR) et de collecter les informations sur  les cas de violations de droit en Santé Reproductive des Ados et Jeunes (SRAJ).

« Sen Da Ya Foo », traduit en français par « Et si c’était toi » est un projet qui a pour enjeu d’éveiller les consciences pour le respect des droits des jeunes et adolescent·e·s en matière de SR/PF notamment sur les droits d’accès à la contraception, à l’information, à l’intimité et les Violences basées sur le genre (VBG).

Ce projet qui a débuté depuis décembre 2019 est mis en œuvre dans les régions du Centre-Ouest et du Centre par le consortium d’associations SOS/Jeunesse et Défis (SOS/JD), l’association Songui Manégré/ Aide au Développement Endogène (ASMADE) et Marche Mondiale des Femmes (MMF) avec l’accompagnement technique et financier d’Equipop. Ce projet, comprend plusieurs activités parmi lesquels la campagne « #Dis-moi tout… ».

Dis-moi tout… ou Raconter pour sauver

Dis-moi tout… est la combinaison d’une campagne digitale et radiophonique destinée aux adolescent·e·s et aux jeunes. Elle vise à partager avec ces derniers·ères les bonnes pratiques et informations sur les DSSRAJ au Burkina Faso et à faciliter le déliement des langues, afin que les adolescent·e·s et jeunes  puissent  partager  leurs histoires et leurs vécus quotidiens en matière d’accès à l’information, de droit à l’intimité, et des Violences basées sur le genre.

Elle vise ainsi à permettre aux jeunes qui traversent des moments difficiles de trouver des solutions à leurs problèmes ou à celles et ceux qui ont eu de belles expériences en matière de SRAJ de les partager avec leurs pairs à titre d’exemple.

La campagne Dis-moi tout… se déroule sur les réseaux sociaux (Facebook, WhatsApp, Twitter) ainsi que sur les radios. Une émission portant sur chaque thématique couverte par le projet sera diffusée dans deux radios ; l’une à Ouagadougou en partenariat avec Wat fm et l’autre à Koudougou avec radio Tilgré.

Une collecte de données pour des plaidoyers

#Dis-moi tout… est une campagne qui va au-delà de l’information, de la sensibilisation ou de l’échange d’expériences.

Il s’agit aussi de collecter des données auprès des personnes ayant été victimes ou témoins de situations de non-respect de droit d’accès à l’information, l’intimité, à la contraception et de Violences basées sur le genre pour nourrir le plaidoyer auprès des autorités.

Cette action vise à leur faire prendre conscience des réalités des jeunes et les amener à prendre des actions concrètes pour un meilleur respect des droits des jeunes et des adolescent·e·s en matière de DSSRAJ.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *