Burkina : L’ambassade du Japon et l’association Tielba signent une convention pour construire un collège à Koupéla

158 0

L’ambassade du Japon et l’association Tielba ont procédé à la signature d’une convention en faveur de la construction d’un collège dans la ville de Koupéla ce lundi 9 novembre 2020 à Ouagadougou.

L’association Tielba pour le développement communautaire œuvre dans le développement communautaire, mais de façon spécifique, le développement d’une éducation de qualité dans la commune de Koupéla. Ce faisant, le Japon met à la disposition de Tielba 49 millions 200 mille F CFA pour la construction d’un collège dans le secteur 3 de Koupéla.

Pour l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Burkina Faso, Kato Masaaki, « cette contribution du Japon a pour objectif d’augmenter les chances des élèves de la commune de Koupéla de terminer le cycle du post-primaire ».

L’ambassadeur a indiqué que le constat est qu’à Koupéla, 600 élèves sont obligés de quitter les bancs après l’école primaire. La construction de ce collège d’une durée de 12 mois vient, dit-il, à point nommé afin de désengorger les salles de classes dans la commune de Koupéla qui compte en moyenne 176 élèves par classe.

Contribuer à l’amélioration de l’état de l’éducation scolaire…

Toujours selon Kato Masaaki, ce sont environ 147 millions de F CFA qui ont été accordés par l’ambassade du Japon aux associations œuvrant dans l’humanitaire au “Pays des Hommes intègres”. Tout en rassurant sur leur disponibilité à accompagner le Burkina Faso dans le développement de l’éducation, il a invité les membres de l’association Tielba à faire de l’exemple du Japon une source d’inspiration en basant leur développement sur les ressources naturelles du pays, et en faisant de l’éducation au Burkina Faso un levier prioritaire.  

En outre, le coordonnateur du projet, président fondateur de l’association Tielba, Siméon Sawadogo a manifesté sa joie et sa reconnaissance à l’endroit de l’ambassade du Japon. « L’objectif de ce projet est de contribuer à l’amélioration de l’état de l’éducation scolaire des populations de la commune de Koupéla, et ce, en conformité avec les ambitions du PNDES en matière de promotion de l’éducation scolaire des populations et de l’accélération de la transition démographique », a-t-il dit.

Du reste, tout en rassurant du bon usage qu’ils feront des fonds, le coordonnateur du projet a donné des gages  de son implication et de celle de son équipe afin d’honorer d’une exécution saine et efficace du projet.

Corine GUISSOU (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *