Burkina Faso : Essakane Solar offre des modules solaires au Laboratoire d’énergie thermique et renouvelable de l’Université Joseph Ki-Zerbo

212 0

Dans l’optique de renforcer la capacité de formation dans le domaine des énergies renouvelables, Essakane Solar SAS a procédé à la remise de modules solaires au Laboratoire d’énergie thermique et renouvelable (LETRE), le mardi 10 novembre 2020.

Il s’agit de kits solaires composés de 5 modules neufs de 117,5 watts chacun. C’est au sein de l’Unité de formation et de recherche en Science exacte et appliquée (UFR/SEA) de l’Université Joseph Ki-Zerbo qui abrite le Laboratoire d’énergie thermique et renouvelable que s’est tenue la cérémonie de remise des kits solaires composés de 5 modules neufs de 117,5 watts chacun, dans la matinée du mardi 10 novembre 2020.

La Directrice générale d’Essakane Solar SAS, Marie Blanche Kantiono, a lors de son discours, souligné l’engagement de sa société à encourager la formation dans le domaine des énergies renouvelables. « Essakane Solar, à travers ce geste, s’engage ainsi à accompagner le secteur de l’éducation dans le domaine des énergies renouvelables », a-t-elle indiqué.

« Cet acte n’est que le début d’un partenariat fructueux entre nos deux structures », a ajouté la DG Essakane Solar. Elle s’est réjouie de voir des étudiants en formation dans le domaine des énergies renouvelables. L’UFR/SEA qui abrite le Laboratoire d’énergie thermique et renouvelable a été représentée par son Directeur, le Dr Bernard Zoma. Il a remercié l’entreprise Essakane SAS au nom de l’UFR pour ce geste qu’il qualifie de salvateur. « Nous promettons d’en faire bon usage », rassure le Pr Sie Kam, Directeur du laboratoire.

Sous l’œil vigilant du fondateur du LETRE, le Pr Dieudonné Joseph Bathebo, les donateurs et l’assistance ont assisté à une démonstration du savoir-faire des étudiants dans le domaine.

En rappel, Essakane Solar SAS est une entreprise de droit burkinabè spécialisée dans le domaine des énergies renouvelables. Elle a été créée en avril 2016. Filiale de l’entreprise française Total Eren, elle est détentrice de la plus grande centrale hybride fioul au monde, d’une capacité de 57MW. Cette centrale située sur le site de la mine de Essakane Iamgold au “Pays des Hommes intègres”.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Communique:UO2

Posté par - 3 mai 2016 0
Appel à candidatures pour le recrutement de la troisième promotion du Certificat Gestion Qualité-Assurance Qualité-Qualité Total (C1) Mention Management de…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *